6 vérités pour vivre sa vie pleinement


Par Antoinette Layoun | Paru dans Mieux-Être Édition Octobre 2017

En observant la vie, nous réalisons que nous sommes constamment en période de passage… d’un jour à l’autre, d’une année à l’autre, d’une étape à l’autre! Le passage du nourrisson à l’enfance, de l’enfance à l’adolescence, du jeune adulte à l’adulte. Nous vivons le passage de la vingtaine, de la trentaine, etc. ainsi que le passage de l’activité professionnelle à la retraite. Pourquoi sommes-nous affectés par ces passages?

La nature elle-même nous communique ce passage par les saisons, les équinoxes et les solstices, les cycles lunaires et solaires, etc. Durant le passage de saison, pensez-vous qu’un arbre se plaint quand il perd ses feuilles? Ou même les outardes qui migrent d’un endroit à l’autre de la planète? Alors nous, pourquoi résistons-nous?

Dans cet article de la série sur l’Amour, je vous guide dans un monde où les passages sont une étape naturelle de toute vie. Une chose est certaine, prendre conscience de cette réalité est un atout pour choisir de vivre notre vie pleinement!

Par mes formations, je vous amène donc sur un chemin où la psychologie, la science et la spiritualité se rencontrent… voici donc six vérités pour vivre une vie extraordinaire!

Vérité 1 - Libérer le stress face au changement
Tout passage signifie un changement. Et dans notre nature humaine, nous nous attachons à des habitudes qui deviennent une zone de sécurité et de confort. En changeant de routine ou d’habitudes à travers le rythme de vie et les passages, inconsciemment, nous pouvons nous sentir menacés ou même avoir le sentiment de «perdre» quelque chose. Un sentiment d’insécurité peut surgir et s’installe alors une anxiété face à l’avenir. Ceci a un effet sur notre corps, notre cerveau, nos états émotionnel et mental.

À l’inverse, dans la routine, le cerveau développe «des habitudes» qui assurent un niveau de sécurité. Devant un changement, il interprète celui-ci comme une exigence et il réagit en état de «survie». Alors, un niveau de stress se manifeste, dépendamment de la situation et de la durée du changement. Si nous nous maintenons dans cet état de stress, cela aura un effet sur tout notre système et pourra avoir des conséquences sur notre santé physique, émotionnelle et mentale. Comment faire face aux changements en maintenant l’équilibre et la clarté du cœur et de l’esprit?

Vérité 2 - Développer la résilience
Fondamentalement, nous sommes des «systèmes énergétiques» qui dépensent et renouvellent de l’énergie. Les nombreuses recherches conduites par l’Institut HeartMath® nous révèlent des informations importantes en lien avec le cœur et le cerveau ainsi que les systèmes sympathique et parasympathique, responsables de l’état général de notre corps et de son niveau d’énergie. Imaginons notre système comme une batterie qui se décharge par une perte d’énergie et se recharge par une attitude de résilience. En fait, la résilience est l’aptitude à faire face à toute situation représentant un stress, un risque ou un défi, en se ressaisissant et en s’adaptant en dépit de ces circonstances défavorables.

La capacité de résilience peut être considérée comme la quantité d’énergie que nous pouvons stocker dans la batterie interne. Plus grande est notre résilience, plus grande sera l’énergie disponible lorsque nous en aurons besoin. Avoir plus d’énergie signifie que nous avons une plus grande capacité à faire face aux situations adéquatement avec plus de discernement dans la façon de les prendre en charge. La gestion saine de notre batterie interne peut augmenter notre réserve d’énergie, augmentant ainsi la ­capacité de notre résilience.

La résilience nous permet de vivre la cohérence psychophysiologique. C’est un état de cohérence optimale qui nous permet de vivre avec une plus grande stabilité émotionnelle, une clarté mentale par une harmonisation du cœur, du corps et du cerveau.

Vérité 3 - Lâcher prise… tout est passager
Libérer la résistance face aux changements, laisser aller l’histoire et le connu est une philosophie qui nous guide vers la sagesse. Anitya, en sanskrit, qui signifie l’impermanence, que tout est passager, est l’une des trois caractéristiques de toute chose enseignée par le bouddhisme. Dans l’illusion du bonheur, nous avons tendance à vouloir fuir les dérangements ou l’insatisfaction. Nous cherchons à posséder ce qui semble être satisfaisant, oubliant que tout est passager. Cela entretient la souffrance.

Dans la réalité de tous les jours, nous sommes happés dans la course et la performance, nous résistons à l’accueil de ce qui est présent et nous désirons contrôler le résultat de toute chose, en plus de vivre dans le stress et l’exigence face à nous-mêmes, les autres et la vie! Ce qui amène la souffrance psychique et émotionnelle.

Lâcher prise demande d’arrêter d’être dans la tête et d’aller dans le cœur. Les philosophies et sagesses anciennes nous guident vers le centre du cœur afin de développer la connexion avec une dimension plus vaste que nos perceptions limitées par les peurs, les insécurités et l’égo. Et maintenant, c’est au tour de la science de nous inspirer à voir la vie avec les yeux du cœur!

Vérité 4 - Le secret réside dans le cœur
Nous sommes matière physique, certes, mais rappelons-nous que nous sommes des êtres énergétiques. D’ailleurs, les scientifiques de HeartMath® ont découvert que le champ électromagnétique du corps humain est d’environ huit à dix pieds de diamètre et que son axe est centré dans le cœur. De plus, ils ont démontré que notre cœur est l’organe qui génère plus d’énergie que n’importe quel autre organe! Dans les faits, son champ magnétique est 60 fois plus grand en amplitude que celui du cerveau.

Prendre le temps quotidiennement pour nourrir la relation avec son cœur c’est ouvrir la porte en soi vers l’harmonisation de l’humain avec les dimensions subtiles de notre être et de notre âme. Savoir que nous avons une puissance de gérer nos situations et notre vie par l’intelligence du cœur.

Technique de respiration centrée sur le cœur
- Concentrez votre attention dans la région du cœur.
- Imaginez que vous inspirez et expirez par le cœur (ou la poitrine), en respirant un peu plus lentement et profondément que d’habitude.
- Suggestion: Inspirez 5 secondes; expirez 5 secondes (ou au rythme qui vous convient).

Vérité 5 - La gratitude… une potion magique
L’Institut HeartMath® a aussi développé de nombreuses recherches scientifiques qui nous indiquent comment les émotions jouent un rôle central sur la dépense ou la recharge de notre énergie. Leurs recherches démontrent que les émotions telles que la peur, la frustration, l’impatience et la colère sont toxiques et libèrent les hormones du stress dans l’organisme.

De coup, ces recherches démontrent que les émotions et attitudes telles que la bienveillance, le courage et la tolérance ont un effet régénérateur. Et la plus puissante de toutes les émotions: la gratitude! Elle libère des substances neurochimiques qui régénèrent le système nerveux et compensent la perte d’énergie en plus de nous amener à vivre avec la richesse de l’appréciation du cœur… voir la vie avec les yeux du cœur!

Exercice de gratitude
Reprenez l’exercice de la respiration centrée dans le cœur, inspirez l’appréciation de cet instant (de tout ce qui est présent, de tout ce que vous êtes et de la vie), expirez et habitez la gratitude.

Vérité 6 - Choisir les ingrédients d’amour… un passage à la fois
La vie est un passage… n’est-il pas vrai? Nous avons le choix d’être dans la vie, de l’accueillir tout en prenant soin de la réalité présente ici et maintenant, et nous avons aussi le choix de la vivre dans la lutte ou la fuite… et ainsi être dans la survie.

La vie m’a donné plusieurs initiations à travers les passages… Mon vécu d’enfant-soldat qui m’a permis aujourd’hui d’être une femme de paix, de choisir de vivre et de partager la paix comme tous les autres étapes et passages qui m’ont permis d’être la femme, la mère et l’accompagnatrice que je suis aujourd’hui.

Voilà des ingrédients pour un passage parsemé d’amour. Voir chaque passage comme une opportunité unique de s’accorder avec la vie. Vous rappeler que tout est passager, choisir votre attitude et votre action. Dans l’accueil, vous choisissez la vie. Dans la résistance, vous êtes en mode survie. Harmoniser votre cœur, votre corps et votre réalité dans cette phase spécifique. Prendre des moments d’intimité avec vous et respirer. Faire le tri de vos états émotionnels et de vos pensées… et choisir.

Avec la résilience, intégrer le spirituel dans la matière, concrètement. En habitant votre cœur, soyez dans la gratitude de tout ce qui est et tout ce que vous êtes… et la magie se manifeste!


En terminant, je vous partage une de mes inspirations que j’ai développée sous forme de mantra ou de prière et qui me permet de vivre chaque passage avec la paix du cœur et la foi que la vie est avec moi, peu importe ce qui arrive: «Tout se place sur mon chemin pour le meilleur pour moi et le meilleur pour tous…»
Que tous vos passages soient bénis… Ouvrez-vous à un monde de possibilités parsemées de la magie d’amour à chaque instant de votre vie. Namasté.

 


Antoinette Layoun
Conférencière, auteure de Les dix clés de l’amour et fondatrice de Universcité Antoinette Layoun.
Elle est la créatrice de l’approche Architecture Humaine (AAH) et la communication C.O.E.U.R., thérapeute spécialisée, yogacharya (maître en yoga) et Lauréate Prix du Public pour la Paix. Formatrice certifiée de l’institut HeartMath® (Heartmath.org)
www.antoinettelayoun.org
www.facebook.com/universciteantoinettelayoun