Vivre la plénitude


Par Antoinette Layoun | Paru dans Mieux-Être, Édition Août 2018

De nos jours, la méditation est un bon remède à bien des « maladies ». Quelle joie de voir qu’on ne limite plus cette philosophie à l’individu, mais qu’on l’a également introduite sur le plan social.

En effet, il n’est plus rare de voir des enseignants dans les écoles, des intervenants dans les hôpitaux et autres institutions, des conseillers dans des industries ou dans diverses entreprises, des athlètes et des artistes utiliser la méditation pour retrouver la conscience du moment présent. Nous comprenons tous qu’en améliorant cet aspect, nous enrichissons notre existence, en plus de bénéficier de tous les avantages de la méditation.

Les recherches démontrent de plus en plus que la méditation est l’un des moyens les plus efficaces pour :
• Réduire le stress et l’anxiété.
• Améliorer le fonctionnement du cerveau.
• Améliorer l’équilibre émotionnel et induire des expériences bénéfiques.
• Améliorer le système immunitaire.
• Augmenter la longévité.

Vous souhaitez vous y mettre ? Voici cinq moyens pour développer votre pratique en vue de devenir plus expérimenté, vous aider à méditer plus facilement et en maximiser les avantages.

 

1- Instaurer une pratique dans la simplicité et la facilité pour avoir plus de bénéfices

Notre éducation nous pousse à entretenir des croyances telles que « plus on met d’effort, plus les résultats sont grands ». Avec la méditation, c’est plutôt le contraire. Plus vous êtes à l’aise et détendu, plus grands sont les avantages. En fait, c’est en se libérant de l’exigence qu’on fait en sorte que la méditation devient un simple plaisir. Permettez-vous de vous installer dans le calme et de revenir à votre état naturel. Utilisez ces techniques pour méditer plus facilement et sans effort.
• Installez-vous dans une position confortable. Si vous êtes assis, ayez le dos le plus droit possible.
• Libérez votre état d’esprit des préoccupations et des soucis. Si votre mental résiste, laissez-lui savoir que vous pourrez y revenir après ce moment de méditation (et peut-être que les soucis auront disparu !)
• Fermez les yeux et dirigez votre attention sur votre monde intérieur. Inspirez et dégustez ce moment de repos que vous prenez avec vous-même.
• Observez votre respiration sans effort. Permettez à votre souffle de circuler librement et naturellement.
• Dirigez maintenant votre attention sur votre cœur, ou la région du cœur. Inspirez plus lentement et profondément, expirez lentement et complètement.
• Comme préparation à la méditation, tout en étant toujours attentif à la région du cœur, entamez un dialogue entre vous et l’Univers. Habitez le silence en posant ces quatre questions. Ne forcez pas, écoutez simplement les réponses qui viennent à vous.

- Qui suis-je ?
- Pourquoi suis-je ici ?
- Qu’est-ce que je veux ?
- Pour quels espaces de ma vie ai-je de la gratitude ?

• Laissez aller, ne soyez pas dans la formalité d’une méditation « à faire » et « à ne pas faire ». Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de méditer. Les méthodes de méditation sont de simples suggestions. Suivez votre intuition et trouvez la technique qui est la plus naturelle et confortable pour vous.

 

2- Accepter les pensées durant la méditation et se désintoxiquer du stress

Sortez de l’exigence face au mental et au flot des pensées. Puisque l’humain a en moyenne 65 000 pensées par jour, le silence du mental ne vient pas sur commande. Un mental qui bouge ne veut pas dire que vous ne méditez pas correctement. Durant la méditation, vous devenez en quelque sorte témoin du trafic de votre mental, alors, ne soyez pas frustré. Profitez plutôt du moment pour observer ce qui se passe en vous. En fait, la méditation nous permet de voir la poussière qui encombre notre esprit et qui se manifeste par le stress. En observant et en acceptant vos pensées, vous libérez le stress qui les accompagne, lequel est déjà là.

Ne soyez pas dans le contrôle ou le jugement, ni même dans la confrontation ou la lutte face à votre mental et à vos pensées. Soyez dans une attitude d’accueil et d’acceptation. En fait, la méditation permet de constater la condition du mental… Chaos ou cohérence ? En acceptant ce qui y est, vous libérez les lourdeurs et vous accueillez les bienfaits de la méditation. La légèreté s’installe avec plus de cohérence.

Comment faire ? Suivez ce processus simple et efficace pendant la durée de votre méditation.
• Soyez dans la présence, par le choix de votre méthode de méditation (attention dirigée, respiration, mantra, etc.)
• Soyez accueillant lorsque vos pensées surgissent. Soyez compatissant et sans jugement envers ces pensées. Retournez votre attention sur la source de la méditation. C’est un doux va-et-vient de l’esprit.
• Quand vos pensées surgissent, observez-les au fur et à mesure. Observer ne veut pas dire leur donner de la place. Évitez simplement de suivre leur chemin. Voyez-les comme un nuage qui passe. Dès que vous remarquez que votre attention s’égare, ramenez-la doucement sur votre méditation.

 

3- Ôter ses exigences en ce qui concerne une « bonne » ou une « mauvaise » méditation

L’être humain a tendance à être dans l’attente d’un résultat, même pour la méditation. Cette attente mène à l’exigence et au contrôle, et va à l’encontre de l’essence de la méditation. Chaque fois que vous vous installez pour méditer, soyez comme devant une « page blanche ». En mettant en pratique votre présence, faites confiance à votre esprit. Ne cherchez pas une expérience particulière pendant la méditation et ne tombez surtout pas dans le piège d’étiqueter vos méditations comme « bonnes » ou « mauvaises ». Toute expérience que vous avez en méditant est ce qui doit être.

Vous pourriez vouloir une méditation paisible, avec peu ou pas de pensées, mais l’expérience méditative sera aussi bénéfique si vous observez que votre esprit est actif et que votre corps est agité. Rester dans l’observation est la clé pour la désintoxication, pour libérer et même guérir. Chaque méditation est unique et vous offrira ce dont vous avez besoin à ce moment, dans votre présent.

En développant cette présence dans l’observation, sans jugement ni exigence, on se dirige vers le calme intérieur, et cette expérience peut se vivre non seulement dans un cadre de méditation, mais aussi dans la réalité quotidienne.

Avant chaque méditation :
• Défaites-vous de vos attentes et mettez-vous en mode « page blanche ».
• Plongez-vous dans une attitude d’ouverture.
• Ressentez la joie que procure cette rencontre avec vous-même, dans votre état présent.
• Rappelez-vous le vrai but de la méditation, soit la rencontre de soi pour enrichir sa vie.

Après la méditation :
• Reposez-vous en silence pendant quelques minutes.
• Observez les changements subtils dans votre esprit et votre corps.
• Honorez-vous d’avoir accordé la priorité à votre être.
• Rendez grâce à ce qui est.
• Soyez attentif aux avantages qui apparaissent dans votre vie quotidienne.

 

4- Intégrer la méditation dans son emploi du temps

Nous pensons trop souvent que nous n’avons pas le temps pour la pratique de la méditation. D’ailleurs, cette croyance est le plus grand obstacle à l’intégration de sa pratique dans notre quotidien. Mais nous oublions que tout est une question d’habitude ! Tout comme la douche matinale, dont vous faites un rituel, la méditation devient un espace délicieux pour vous faire du bien.

Créez l’habitude de méditer en vous rappelant que la méditation est là pour vous enrichir.
• Choisissez de réserver un espace pour la méditation dans votre quotidien.
• En regardant votre routine, demandez-vous où vous pourriez garder du temps pour vous (le matin, dans la journée, le soir, etc.).
• En vous basant sur votre réalité, à quel point pouvez-vous vous engager dans cette pratique sans tomber dans l’idéalisation et l’exigence ?
• Y a-t-il des tâches que vous pouvez laisser aller ou déléguer pour vous offrir du temps avec vous ?

Il est important que cette nouvelle habitude ne soit pas perçue comme une exigence, mais plutôt comme un espace dans votre routine. Observez votre emploi du temps et voyez comment, dans votre réalité, vous pouvez réorganiser le tout afin de vous donner cet espace. Par exemple, en vous réveillant le matin, avant d’aller sur votre messagerie électronique ou sur les réseaux sociaux, à l’heure du dîner, en vous retirant quelques minutes, ou encore le soir, avant de vous coucher, question de prendre du temps pour vous déposer. Prenez quelques minutes pour cette rencontre précieuse entre vous, votre esprit et l’Univers. Avec tous les bénéfices qu’elle procure, la méditation est certainement une habitude excitante à mettre dans votre emploi du temps. Qu’attendez-vous pour enrichir votre vie ? Débutez dès aujourd’hui !

 

5- Célébrer son moment de grâce

La méditation nous amène à changer nos perceptions : nous nous libérons de la notion de ne pas avoir de temps ; elle nous amène à une ouverture qui pourrait se traduire par « je choisis comment passer mon temps ». Dans le quotidien, nous choisissons de prendre du temps pour faire notre toilette, avec plaisir et joie. Même que cela va de soi… n’est-ce pas ? Alors, disons que la méditation est une façon profonde de faire notre toilette intérieure et de nous occuper de nos soins personnels. En instaurant une routine « méditative », vous constaterez tous les avantages que cette pratique apporte dans votre vie et en serez surpris. La méditation est vraiment une façon de se transformer et de s’enrichir de l’intérieur vers l’extérieur.

Comme pour tout investissement, il est encourageant d’en observer les bénéfices. Ainsi, nous arrêter et reconnaître les améliorations que la méditation apporte à notre vie nous incite à continuer à nous enrichir grâce à cette pratique. Vous serez surpris de voir votre niveau de stress diminuer, votre clarté d’esprit augmenter, votre attitude face aux évènements s’apaiser, votre sommeil s’améliorer, les douleurs physiques devenir moins intenses et un plus grand calme intérieur s’installer. Prenez d’ailleurs le temps de noter tous les bienfaits que la méditation vous apporte en créant un journal portant sur votre état méditatif et votre gratitude !

En conclusion, ce qui est étonnant, c’est que même si le rythme intérieur ralentit, parallèlement, une plus grande efficacité s’installe, nous amenant à être plus productif. En observant et en notant tous les avantages de la méditation, vous réaliserez que cette pratique vous procure non seulement une meilleure santé, mais que vous ressentirez également plus de bonheur en vous, et dans tous les espaces de votre vie.

Toute cette richesse vous encourage à continuer et même à célébrer vos efforts et votre vie ? Qu’attendez-vous pour choisir de profiter de toute cette plénitude ?


Antoinette Layoun
Antoinette Layoun est conférencière, auteure du best-seller Les dix clés de l’amour et fondatrice de Universcité Antoinette Layoun. Elle est thérapeute spécialisée, yogacharya (maître en yoga) et lauréate du Prix du Public pour la Paix. Elle est formatrice certifiée de l’institut HeartMath®. 

 www.antoinettelayoun.com  F: universciteantoinettelayoun