De bonnes cuvées


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
De bonnes cuvées

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par: Ann Châteauvert

De bonnes cuvées

Depuis quelques années, les gens se soucient davantage de ce qu’ils mettent dans leur assiette. Parmi les nouvelles tendances en matière d’alimentation, le bio gagne en effet de plus en plus d’adeptes préoccupés par leur santé et par la qualité des aliments qu’ils ingurgitent. Et ce désir accru de consommer des produits sains et contrôlés sans pesticides ou éléments toxiques se reflète non seulement dans la manière dont nous mangeons, mais aussi dans la manière dont nous buvons. Encore considérés marginaux, les vins bio attirent cependant de plus en plus de buveurs en quête d’un produit plus naturel, mais aussi d’une expérience gustative différente.

Même s’il est encore difficile de les trouver sur les tablettes de la SAQ, les vins biologiques font désormais partie intégrante du paysage viticole moderne et mondial. Seulement entre 2008 et 2010, le bio a en effet connu une hausse de plus de 50 %. Plus près de nous, certains restaurateurs en font leur spécialité alors que plusieurs importateurs privés se sont donné comme mission de nous faire découvrir ces produits qui, en plus de posséder des vertus non négligeables[1], encouragent une agriculture plus verte. « Plusieurs maisons d’importations, comme Rézin, la Qv inc., Glou, Plan Vin et Oenopole, travaillent fort depuis des années à débroussailler et à développer le marché du vin bio au Québec. C’est notre rôle à nous les agents d’explorer ce nouveau créneau et de conseiller aux gens des produits intéressants et bien faits », souligne le propriétaire de la Qv Inc., Cyril Kérébel

In vino véritas

En vérité, lorsqu’un vin est qualifié de biologique, cela concerne uniquement la production du raisin et non sa transformation. « Même si un viticulteur est certifié bio, explique Cyril Kérébel, il est libre d’utiliser des produits chimiques lors de la vinification en cave. Cependant, plusieurs vignerons, en respect avec l’éthique et les chartes qui régissent la vinification bio, évitent l’ajout de produits issus d’OGM ou l’utilisation à l’excès de SO2, substance susceptible de provoquer de maux de tête, de réactions allergènes ou inflammatoires » ajoute-t-il.

D’autres vignerons vont encore plus loin et optent pour la biodynamie. Apparue au début du 20e siècle, la biodynamie est une méthode de culture, qui s’appuie sur des principes scientifiques, artistiques et religieux. Elle redonne à la vigne et au sol un équilibre, une résistance, une vitalité qui lui permettent de mieux exprimer l’essence même de son terroir. Les viticulteurs qui travaillent en biodynamie s’intéressent aussi aux cycles terrestres et suivent le calendrier lunaire, pour déterminer le moment des vendanges et de la mise en bouteilles.

Enfin, il y a les producteurs qui travaillent en « nature ». Ces puristes, qui ont bien souvent une certification en bio ou en biodynamie, s’opposent à tout traitement chimique de la vigne et des sols, mais aussi à l'incorporation de toutes substances toxiques dans le processus de vinification. Les termes « nature » ou « authentique », qui sont utilisés pour qualifier certains vins, ne sont toutefois pas encore légiféré par une charte précise et, en ce moment, servent plus à désigner une philosophie qu’une pratique réelle de vinification.

Boire 100 % naturel

« Nous avons tellement pris l’habitude de boire des vins pleins de sulfites, aux tannins serrés que nos premières expériences avec ces produits “nature” peuvent être déstabilisantes et même susciter une certaine incompréhension. Mon travail de sommelier consiste justement à suggérer et à expliquer à mes clients la démarche derrière ces vins, moins durs, plus souples et surtout plus digestes », observe Jack Jacob, sommelier au Comptoir charcuteries et vins et copropriétaire de l’agence Glou. Pour Jack, les vins biologiques sont non seulement plus authentiques, mais aussi meilleurs que leurs contreparties traditionnelles sur tous les plans.

Amoureux de vin « nature », Jack Jacob et Cyril Kérébel s’entendent pour dire que les vins « nature » sont accessibles à tous, pourvu d’être ouvert d’esprit, curieux et prêt à goûter des vins excitants, différents et parfois imparfaits. Sans agents de conservation, les vins naturels ont, cela va de soi, un caractère beaucoup plus instable et voyagent moins bien que leurs pendants plus conventionnels. « L’équilibre précaire des vins “nature”, comme nous le souligne Jack Jacob, peut faire apparaître certains défauts comme, par exemple, des arômes de fumier, de l’effervescence ou même de l’oxydation. Ces inconvénients, continue-t-il, sont parfois source d’agacement et de découragement pour plusieurs buveurs. »

Il ne faut toutefois pas laisser ces inconvénients vous décourager, car les vins « nature » mal vinifiés sont de plus en plus rares. Aujourd’hui, grâce à une expertise qui fait peu à peu ses preuves, les vignerons arrivent mieux à contrôler les aléas et les impondérables qui surviennent lors de la vinification. « Selon moi, confie Cyril Kérébel, l’avenir du vin repose sur les épaules de ces vignerons à la fibre verte qui font machine arrière et se rallient à ce mode de culture. » Ces deux importateurs, forts de cette expérience acquise au fil de leurs dégustations, recherchent maintenant des vins non seulement digestes, mais aussi bien faits, qui cadrent dans l’esprit du vin, c’est-à-dire procurer un plaisir et une expérience différente. Bref, lors de vos prochaines dégustations, gardez seulement en tête que le vin est un produit culturel destiné à être bu et partagé dans l’allégresse et la convivialité.


Pour lire la suite de l’article, procurez-vous l’édition no.57 avril 2012 du magazine Mieux-Être en kiosques jusqu’au 26 avril 2012.

Prec
Suite

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com