Nourrir notre intérieur


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Nourrir notre intérieur

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par: Hélène Renaud et Michel-Jacques Bergeron

Nourrir notre intérieur

 

Il est évident que de recevoir du bon est un cadeau que m’offre la vie, ce qui contribue à nourrir mon intérieur. Paradoxalement, donner comble davantage ma vie intérieure parce que les dons que je me fais deviennent une source d’abondance que je peux faire grandir à ma guise.

Nul ne peut donner à moins d’avoir. De fait, donner est la preuve qu’on a. En effet, c’est lorsque je donne quelque chose que je m’aperçois que je l’ai et que je prends conscience de mon abondance. Je décide consciemment, aujourd’hui, de faire le don de générosité, de bienveillance, d’élévation et de considération envers l’autre. Je peux reconnaître que je suis rempli de ces qualités; que ce sont des «dons» que je possède, et plus je les cultive, plus ils se multiplient à l’intérieur de moi. J’ai reçu en donnant parce que je réalise en faisant mes dons que je me sens bien. Cela me nourrit d’une énergie aimante. Ce n’est pas important de ressentir que l’autre me le retourne dans le temps parce qu’un vrai don permet au donneur de recevoir instantanément en donnant. L’autre n’a pas le sentiment qu’il me doit quelque chose, et moi non plus, je ne pense pas qu’il me doit quelque chose. Nous sommes tous les deux nourris.

 

Je donne de la bonté,
je réalise que je suis bon.

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com