LA CURCUMINE TIENT SES PROMESSES -Les bienfaits 
médicinaux incontestés 
de la curcumine


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
LA CURCUMINE TIENT SES PROMESSES -Les bienfaits 
médicinaux incontestés 
de la curcumine

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Lise Guénette, ND.A. Membre de l'Association 
des naturopathes agréés du Québec

LA CURCUMINE TIENT SES PROMESSES -Les bienfaits 
médicinaux incontestés 
de la curcumine

La racine de curcuma, une épice quotidiennement utilisée dans la cuisine indienne et indonésienne, a conquis l’Amérique du Nord, et ce, beaucoup plus par ses propriétés médicinales que par ses propriétés culinaires. Ici, la consommation de curcuma se limite presque à la moutarde et aux nachos. Par contre, depuis que le monde scientifique l’étudie et vante ses bienfaits sur la santé, vous êtes de plus en plus nombreux à en consommer. Mais… il y a un MAIS! Sa biodisponibilité est très faible. Comment faire alors, pour profiter pleinement de ses bienfaits thérapeutiques?

LA CURCUMINE
La couleur jaune qui caractérise le curcuma et les vertus médicinales qu’on lui confère le sont grâce à la curcumine, son principal constituant. Toutefois, même à fortes doses, les curcumines sont très difficiles à absorber, et pire, elles sont trop vite métabolisées et facilement éliminées. Même avec une dose de douze grammes de poudre de curcuma, les chercheurs ne sont pas arrivés à en augmenter le taux sanguin.

BIODISPONIBILITÉ SUPÉRIEURE
Au cours des dernières années, les scientifiques ont travaillé fort pour trouver une technologie qui permet d’augmenter le pouvoir d’absorption de la curcumine. On l’a associée à la broméline, à la pipérine (composé actif du poivre) et à la phosphatidylcholine. Les résultats étaient valables, mais c’est avec le développement d’une nouvelle technologie exclusive de dispersion, qui transforme la curcumine en nanoparticules hydrosolubles hautement assimilables, que les meilleurs résultats ont été obtenus à ce jour.

Cette curcumine hautement biodisponible a été nommée « Theracurmin». Sa biodisponibilité a été prouvée 27 fois plus élevée que celle du curcuma régulier.

Grâce à cette découverte, tous les espoirs d’obtenir les meilleurs bénéfices thérapeutiques de la curcumine sont permis, car cela ne dépend pas de «combien on en consomme », mais bien de « combien on en assimile ».

UNE MOLÉCULE FORTEMENT PLÉIOTROPE
Pléiotrope signifie que la molécule de curcumine exerce plusieurs actions, indépendamment de son effet principal. Selon les études, elle possède des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et anti-amyloïdes, ce qui permet d’évaluer et de souligner ses bienfaits autant dans le domaine du cancer et des maladies neuro-dégénératives, y compris la maladie -d’Alzheimer, que dans le domaine des maladies inflammatoires.

PRÉVENTION ET TRAITEMENT DU CANCER
D’un côté, la curcumine protège l’ADN des cellules des toxines et des radicaux libres AVANT qu’ils ne l’endommagent et augmentent les risques de cancer et de l’autre, il a été démontré qu’elle a la propriété d’inhiber la prolifération des cellules cancéreuses.

La curcumine est recommandée en prévention de nombreux cancers, dont celui du poumon, du côlon (incluant les polypes précancéreux), de l’estomac, du foie, de la peau, du sein, de la prostate, de l’œsophage,  etc.

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com