Voyager… en soi


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Voyager… en soi

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Julie Niquette, 
chroniqueuse littéraire

Voyager… en soi

La chemise de l’écrivain, le plus récent roman de l’écrivaine Marilou Brousseau, est une fiction basée sur une rencontre réelle entre l’auteur Richard Bach et cette dernière; une touchante histoire qui invite le lecteur à voir au-delà des limites, des obstacles et des peurs, à l’instar de Marisha Vital, le personnage principal. Ce roman incite à se laisser bercer par les mots de Marilou Brousseau et à se permettre de croire à nouveau que tout est possible. Il fait naître en soi l’espoir et le désir de voir ses rêves les plus fous prendre forme. Rencontre avec une écrivaine passionnée des mots, de l’être humain et de la vie.

— Marilou, pendant neuf ans, Alain Williamson, éditeur, vous a invitée à écrire sur votre extraordinaire rencontre avec l’auteur de grand talent, Richard Bach. Vous avez toujours refusé jusqu’à tout récemment. Pourquoi avoir finalement accepté cette proposition?
Je me le demande encore (rires). En réalité, la réponse est venue si spontanément, lors d’un souper au restaurant avec Alain, que nous sommes restés tous les deux estomaqués… Parfois, s’abandonner à ce qui émerge, sans en comprendre le pourquoi, peut s’avérer un cadeau dont la valeur n’est mesurée que bien plus tard. Richard Bach le dit de manière si poétique: «Un nuage ne sait pas pourquoi il se déplace justement dans telle direction et à telle vitesse. Il ressent une impulsion... C’est la place où il doit aller maintenant.» Après toutes ces années, j’ai vécu ce genre d’impulsion profonde, d’aller dans une direction précise…

— La chemise de l’écrivain est une fiction basée sur votre rencontre avec le grand Richard Bach. Que raconte ce roman?
C’est l’histoire d’une jeune fille de quinze ans qui tombe sur un livre au moment où elle s’apprête à commettre l’irréparable. Vingt-cinq ans plus tard, à la suite de concours de circonstances inouïs, elle rencontre ce fameux écrivain avec qui elle vivra des aventures aussi incroyables que transformatrices.

— Marisha Vital, le personnage principal de ce roman, apprend à apprivoiser ses peurs à travers cette histoire. Elle chemine. Ce roman encouragera fort probablement les lecteurs et les lectrices à faire un voyage en eux et à réfléchir aux croyances qui les freinent. Est-ce que l’écriture de ce livre, qui me semble différent de ce que vous nous avez offert par le passé, a eu cet effet sur vous
Vous avez vu juste. Durant l’écriture de cet ouvrage, j’ai eu l’impression d’une présence très sage en moi, pointant mes lacunes, mes peurs, mais aussi mes forces: «Vas-y, Marilou, traverse tes peurs, va au-delà du connu… Quelque chose de beau et de merveilleux t’attend au bout de cette route.» C’est une expérience incroyable!

— Que souhaitiez-vous transmettre aux lecteurs et aux lectrices avec ce roman?
La chemise de l’écrivain est porteuse de quelque chose de plus grand que moi. Des messages sont venus spontanément se greffer aux mots, pour permettre aux lecteurs — je crois — de franchir leurs limites. Le but principal en est clairement un de dépassement.  

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com