La culture du bonheur


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
La culture du bonheur

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Hélène Renaud et Michel-Jacques Bergeron

La culture du bonheur

Ce sont les habitudes de vie au quotidien qui créent une culture et ces habitudes servent aussi à établir les traditions. Ici au Québec, il y a plus de soixante ans, les femmes n’avaient que 3 ou 4 choix qui s’offraient à elles comme chemin de vie. Elles n’avaient pratiquement pas d’autres possibilités que de devenir enseignantes, secrétaires, infirmières ou religieuses. Les valeurs de l’époque prônaient l’importance de la famille et le célibat était considéré comme déshonorant. Les femmes n’avaient d’autre idéal que de se marier, d’avoir des enfants et de fonder une famille. Leurs choix de vie n’étaient pas libres, mais dictés et influencés par une culture judéo-chrétienne et par des traditions issues fondamentalement de la ruralité. Les fiançailles étaient une preuve d’engagement et permettaient aux futurs époux de ramasser un trousseau. Dès que les vœux étaient prononcés, la femme avait un premier enfant, arrêtait de travailler et devenait, par le fait même, dépendante d’un mari pourvoyeur. 

À partir des années 1960 jusqu’à aujourd’hui, la laïcité a progressivement sorti la religion de nos vies et est devenue seule responsable de la destinée morale et sociale de la nouvelle génération. En même temps, l’avènement des contraceptifs a amené une révolution dans les mœurs. Ils limitaient le nombre d’enfants, ce qui a permis à la femme d’accéder aux études supérieures plus facilement et de continuer à travailler à l’extérieur. Tout cela a occasionné beaucoup de bouleversements dans la perception que l’on se faisait du couple et du mariage. La famille a rapetissé à un point tel qu’il n’y a plus en moyenne que 1,5 enfant par famille. De plus, la libération de la femme a changé les rapports hommes femmes de cette époque. Elle est devenue indépendante financièrement, ce qui fait qu’aujourd’hui la vie des individus et des couples s’est littéralement transformée. 

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com