L'eucalyptus 
et les spas: l'un ne va pas sans l'autre!


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
L'eucalyptus 
et les spas: l'un ne va pas sans l'autre!

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Mélanie Routhier

L'eucalyptus 
et les spas: l'un ne va pas sans l'autre!

Mais attention, il existe de nombreuses espèces d’eucalyptus qui donnent autant d’huiles essentielles et dont chacune possède ses propriétés. C’est pourquoi il sera très important de préciser le chémotype. 

Débutons avec la reine des huiles, celle qui se retrouve dans tous les spas et centres de santé. Je nomme l’eucalyptus radié (eucalyptus radiata). C’est la variété la plus agréable à respirer. Elle favorise le confort et l’hygiène des voies respiratoires, des bronches, de la gorge et du nez. Elle aide à évacuer les sécrétions en les fluidifiant. Elle est antivirale. Elle stimule l’immunité, donc elle est tout indiquée pour prévenir la grippe et c’est un excellent antibactérien, anti-infectieux et antiseptique des voies respiratoires. Voilà pourquoi on la diffuse partout dans les spas!

C’est la variété d’eucalyptus la plus facile à utiliser, même chez les jeunes enfants. Elle n’agresse pas la peau, cependant pour les bébés, il faudra la diluer à 50% dans une huile végétale. Chez la femme enceinte, par précaution extrême on préfère ne pas la recommander durant le premier trimestre. Pour les trimestres suivants, elle deviendra vite une alliée pour la future maman qui voudra tout faire pour éviter le rhume ou la grippe durant sa grossesse.

L’eucalyptus globuleux (eucalyptus globulus) possède sensiblement les mêmes propriétés que l’eucalyptus radié (eucalyptus radiata). C’est même l’huile par excellence lors d’infections pulmonaires. Pensez à elle en cas de bronchites. Mais elle ne peut détrôner la reine, puisqu’elle n’est pas recommandable pour les jeunes enfants et les bébés. Elle est donc un peu moins polyvalente.

L’eucalyptus citronné (eucalyptus citriodora) qui porte d’ailleurs très bien son nom puisqu’elle sent agréablement bon le citron agira d’une tout autre façon. C’est un puissant anti-inflammatoire en plus d’être un remarquable antidouleur, antispasmodique et apaisant pour la peau. On l’utilisera dans les cas de douleurs musculaires et articulaires. On peut penser à l’arthrite, bursite, tendinite et sciatique. Elle lutte également contre les champignons, donc elle est tout indiquée lors de vaginite, pied d’athlète ou toutes autres mycoses cutanées.

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Lexis Media

7750, boulevard Cousineau, bureau 103, Saint-Hubert (Québec) J3Z 0C8

Gouvernement du Canada
© 2019 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com