Remettre en forme mon esprit


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Remettre en forme mon esprit

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Hélène Renaud et Michel-Jacques Bergeron

Remettre en forme mon esprit

Toutes les formes extérieures sont des symboles de ce qui se passe dans notre esprit et ce à quoi nous vouons notre dévotion. Elles sont les représentations symboliques de nos pensées. Elles font le monde que nous percevons. Ces formes ont pour but de nous procurer des jouissances qui, par définition, ne sont que temporaires. Que ce soit un objet, notre environnement ou notre corps, elles représentent notre désir d’établir des distances et des différences de formes. Ainsi, nous créons chacun notre propre univers. Puisque les formes peuvent changer, elles ne sont que des illusions et ne peuvent donc être la réalité. Chacun met son amour sur les formes qui l’attirent et rêve de les rendre réelles.

Dans le monde des formes, tout est sujet à jugement et à interprétation
Étant donné que rien n’est plus incertain qu’une forme concrète, c’est pour cela que nous sommes si anxieux et que le monde est comme un rêve. Par exemple, selon mon choix, je mets mon amour sur les formes corps, les formes autos, les formes maisons, les formes vêtements, les formes nourritures, les formes spiritualités, les formes artistiques, les formes sociales, etc. L’ego nous encourage à rêver. N’oublions pas que ces formes ne sont fabriquées qu’à partir de rien : l’imagination. Ces formes naissent, s’usent, vieillissent et disparaissent. Il en va de même pour toutes les choses concrètes que nos yeux voient. Ce qui est angoissant avec les formes, puisqu’elles sont impermanentes, c’est que c’est toujours à recommencer et notre esprit est préoccupé par une multitude de formes problèmes. Lorsque j’en règle un, un autre prend automatiquement la place, ne gardant jamais mon esprit en paix. Nous devons manger tous les jours, entretenir notre corps, nos relations, nos maisons, nos routes, nos rêves de grandeur, etc.


La forme, une illusion de sécurité
Derrière toutes ces belles formes qui nous entourent se cache toujours la peur. J’ai une belle auto, j’ai peur qu’elle se brise, d’avoir un accident. J’ai une belle maison, je dois l’entretenir parce que j’ai peur qu’elle se détériore. J’ai un beau corps, je dois lui prodiguer beaucoup de soins, sinon il vieillira prématurément, sera impotent ou malade. J’ai un partenaire pour combler mes désirs et j’ai peur de le perdre. Nous pouvons dire cela de toutes les formes extérieures que nous croyons aimer et qui ont le pouvoir de recycler notre peur et notre souffrance. Ainsi, nos plaisirs de toutes formes deviennent notre misère. Alors que nous devons fabriquer nos plaisirs pour en ressentir la jouissance, n’oublions pas que la joie est déjà à l’intérieur de nous et que nous n’avons qu’à l’accepter pour la laisser monter. Aucune condition extérieure n’est nécessaire pour que je vive la joie, alors que les plaisirs ne s’obtiendront que s’ils répondent à certaines conditions extérieures.
Puisqu’elles ont été créées par la peur et dans la peur, nous finissons par détester nos fausses créations – fantasmes – et elles nous font peur. Nous avons mis tout notre amour à fabriquer ces formes, vidant ainsi le contenu de l’amour véritable à l’intérieur de nous et ne conservant que le contenant, la peur. Nous ne sommes plus en contact avec l’essentiel de la vie, partout où nous regardons, nous ne la reconnaissons plus. Que du remplissage insignifiant, sans égard à ce que je mets dans mon esprit qui n’arrivera pas à trouver véritablement la paix tant que je n’aurai pas fait le choix de la stabilité qui repose sur le sans-forme.

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com