L'énergie du cœur dans le processus de guérison


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
L'énergie du cœur dans le processus de guérison

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Christine Angelard

L'énergie du cœur dans le processus de guérison

La plus grande pathologie à la surface de la planète et dans nos vies est la peur.

La peur… un poison
Peur de ne pas avoir assez d’argent, peur de tomber malade, peur de rencontrer l’autre, peur de ce que l’on ne connait pas, peur de perdre son pouvoir, son territoire.

Toutes ces peurs forment un bouillon de culture dans lequel nous baignons constamment. Bouillon de culture alimenté par « des informations » qui en sont de moins en moins, et qui nous paralysent dans nos actions, ou pire, qui diminuent nos capacités à nous adapter face à une nouvelle problématique.

Le propre de l’homme est de s’adapter à son milieu. Au lieu de cultiver un esprit ouvert sur l’inconnu, curieux et entreprenant, nous sommes en train de fabriquer des carapaces, des armures tant psychiques que chimiques, pour résister, pour lutter contre, pour vaincre. Prenons conscience du vocabulaire qui est employé tant dans le domaine de la santé du corps que celle de l’esprit.

Le propos n’est pas ici de faire la critique de la société que nous avons mise en place, mais d’ouvrir les yeux sur ce qui se passe à l’intérieur de nos vies et d’apporter des débuts de solutions à nos mal-être...

Sur le plan énergétique, toute pathologie est une rupture de rythme dans la circulation du flux énergétique de l’individu. Selon la tradition chinoise, l’énergie s’écoule le long des méridiens suivant un horaire, et un équilibre bien précis. En médecine traditionnelle chinoise (MTC), il existe ce qu’on appelle les cinq organes trésors qui ne doivent pas être atteints par l’énergie perverse de la maladie, ou tout du moins le plus tard possible. Ces cinq organes trésors sont : le Foie, le Cœur, l’ensemble Rate-Pancréas, les Poumons et les Reins.


Ces 5 organes sont appelés organes trésors, car profonds, yin, et sont couplés, énergétiquement parlant, aux 5 viscères ateliers qui eux sont yang, tournés vers l’extérieur du corps et réagissant en premier lors d’une agression.

Le foie est couplé à la vésicule biliaire, le cœur à l’intestin grêle, la rate-pancréas à l’estomac, les poumons au gros intestins et les reins à la vessie.

Une des grandes richesses de la MTC est d’associer nos états d’âme à nos organes. C’est ainsi que l’on sait que la peur lèse l’énergie des reins. Or, l’énergie des reins en plus d’être le lieu de l’énergie ancestrale (toutes nos mémoires familiales) est aussi le siège de la volonté, de l’énergie sexuelle, de la force de vie.

Toutes peurs, tous déséquilibres dans la volonté, dans la sexualité, génèreront automatiquement des perturbations sur la libre circulation de l’énergie de vie, bloquant ainsi l’énergie qui ne pourra plus circuler librement et qui de plus génèrera un frein sur l’énergie du Cœur (diagonal rein – cœur).

En MTC, il y a 2 cœurs : le cœur minister, celui des cardiologues, celui que l’on connait; et le cœur « empereur » qui est « un pâle reflet de l’énergie céleste à l intérieur de l’humain ».

Je reste persuadée que c’est à partir de ce « Cœur empereur », lorsqu’il peut s’exprimer, lorsque la circulation énergétique est fluide, qu’a lieu la véritable et profonde guérison (selon le schéma : le long du périmètre du cercle, en positif).

Le but du thérapeute, quel qu’il soit, est d’aller refaire circuler l’énergie, là où elle est arrêtée, pour que ce courant de vie qui a vu le jour dans notre premier cri, énergie des poumons, prenne sa force dans l’énergie des reins, se mette en mouvement dans l’énergie du foie (le foie gère l’énergie musculaire), trouve enfin sa plénitude et son réel pouvoir dans l’énergie du cœur, pour enfin aller alimenter, éclairer, inspirer la raison dont le siège se situe dans l’ensemble rate-pancréas.

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com