Comment ne pas vivre de solitude durant la période des fêtes?


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Comment ne pas vivre de solitude durant la période des fêtes?

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Lise Bourbeau

Comment ne pas vivre de solitude durant la période des fêtes?

Comment faire en sorte qu’elle réponde à vos besoins?

Il semble que de plus en plus de personnes souffrent de solitude à ce moment de l’année. C’est très probable que ce soit votre cas, si vous faites partie d’une des catégories suivantes :
− vous n’avez pas de famille;
− votre famille est éparpillée et demeure loin;
− vous êtes en grands désaccords avec votre famille;
− vous avez perdu un être cher et vous êtes en deuil;
− vous êtes malade et ne pouvez vous déplacer;
− vous demeurez dans une résidence pour personnes âgées;
− vous ne croyez pas que la période des fêtes devrait en être une de festivités et de cadeaux;
− vous vous isolez parce que vous avez des problèmes financiers et que vous vous sentez coupable de ne pas pouvoir acheter de cadeaux;
− vous attendez que les autres organisent des festivités et qu’ils pensent à vous inviter.

Comme vous pouvez le constater, il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles les gens décident de souffrir de solitude durant la période des fêtes. Chaque raison représente un CHOIX que vous faites de rester seul. Si vous croyez que vous n’avez pas le choix, je vous suggère de demander de l’aide à quelqu’un qui pourrait vous montrer les options possibles, car cela peut être difficile de les voir lorsque notre ego nous influence à croire que nous ne méritons pas de passer un joyeux temps des fêtes.

Voici quelques exemples…
− Vous n’avez pas de famille ? Pourquoi ne pas vérifier auprès de vos collègues de travail et de vos voisins s’ils sont seuls eux aussi ? Vous pourriez alors planifier un repas commun où chacun apporte quelque chose et passer un beau réveillon ensemble. Pourquoi attendre après les autres ? Qui sait, vous pourriez apprendre à connaître des personnes merveilleuses que vous voudrez continuer à fréquenter.

− Vous avez perdu un être cher et vous croyez que vous n’avez pas le droit d’être joyeux ? Pensez-vous réellement que c’est ce que cette personne aurait voulu pour vous ? Croyez-vous qu’elle observe ce que vous faites ? Si elle le fait, je suis certaine qu’elle ne veut que votre bonheur. Elle serait d’autant plus joyeuse que vous vous amusiez et profitiez pleinement de la vie tant que vous le pouvez. Si cette personne pouvait revenir, ne serait-ce que quelques jours, ne croyez-vous pas qu’elle profiterait de chaque instant pour vivre heureuse ? Pourquoi vous en voudrait-elle de faire la même chose ?

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com