Être heureux au présent


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Être heureux au présent

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Marie Portelance | Paru dans Mieux-Être Édition 79

Être heureux au présent

J’ai longtemps couru après le bonheur, comme si c’était quelque chose qui arriverait dans le futur, au moment où j’aurais fini ci, réalisé ceci, réglé cela. Je croyais que le bonheur viendrait quand j’aurais atteint certains objectifs de vie ou objectifs tout court. Cependant, une fois le but atteint, ce n’est pas le bonheur que je trouvais, mais plutôt de nouveaux objectifs à poursuivre. Comme un hamster dans sa roue, je me maintenais dans un tourbillon étourdissant, sans réaliser que je ne cherchais pas le bonheur au bon endroit.
Alors, il arrive quand, le bonheur ? La réponse : maintenant !

Cultiver notre âme d’enfant

Plus ils sont jeunes, plus les enfants ont une aptitude à vivre pleinement le moment présent. Ils s’émerveillent autant qu’ils savent pleurer leurs peines, ils éclatent de joie aussi intensément qu’ils hurlent leurs peurs. Ils sont là, dans l’instant. En grandissant, nos responsabilités s’accumulent et les « il faut » se multiplient. On oublie alors d’« être » tellement on a de choses à « faire ». On se décentre du présent dans le but de préparer le futur. Et petit à petit, on néglige les petits bonheurs qui sont ceux qui nous rendent vraiment heureux parce qu’on est trop occupés à courir pour atteindre au plus vite « quelque chose de mieux ». Comme un assoiffé qui s’essoufflerait à se rendre au puits lointain sans voir les gouttes de pluie accumulées au creux des feuilles des arbres qu’il croise en chemin. Les enfants, eux, même s’ils sont en route pour Walt Disney, voudront s’arrêter à chaque fois qu’ils verront une simple balançoire. Et plus encore, quand ils sentent et savent ce qu’ils aiment, ils cherchent spontanément à se placer eux-mêmes sur la route de ce qui les rend heureux et à s’en nourrir.

Le bonheur, vu par la raison et par les adultes que nous sommes, est rempli de nuances et de contradictions. En fait, quand nous cherchons à définir le bonheur, à philosopher et théoriser sur le sujet, nous pouvons difficilement le réduire à une description courte et simple. Cependant, les réponses à la question « C’est quoi le bonheur ? » deviennent très simples quand nous les cherchons dans nos expériences vécues. Il n’y a qu’à lire ci-contre les quelques exemples récoltés auprès d’enfants pour nous rappeler que le bonheur est accessible à toute heure du jour.

C’est quoi le bonheur?

« Le bonheur, c’est avoir une maman, 
un papa et des frères. »

« Le bonheur, c’est faire du sport et installer 
ma cabane à oiseaux avec papa. »

« Le bonheur, c’est manger un bon pâté chinois. »

« Le bonheur, c’est jouer au hockey 
et m’amuser avec mes amis. »

« Le bonheur, c’est écouter de la bonne musique. »

Faire ce qu’on aime et vivre nos passions

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com