Être soi-même... une mission de vie


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Être soi-même... une mission de vie

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Antoinette Layoun | Paru dans Mieux-Être Édition 79

Être soi-même... une mission de vie

Le bonheur et la paix sont interreliés : les plus grandes philosophies nous guident vers la paix intérieure. Je crois que nous atteignons la paix et le bonheur par un état d’harmonie et d’équilibre que je compare à l’homéostasie.

Le terme homéostasie provient du grec et fait référence à un état de stabilité, dans le sens de retrouver la stabilité après avoir été perturbé, ou même l’action de se tenir debout. Dans le même ordre, nous découvrons que l’homéostasie est aussi introduite dans la neuroscience. Elle joue un rôle clé dans une théorie spéculative qui fait référence à la conscience et au sentiment d’unité du Soi.

Également, le bouddhisme nous donne une clé importante en lien avec le bonheur dans notre réalité humaine, celle de la vérité de la souffrance. En fait, pour marcher sur le chemin du bonheur, il s’agit d’accepter que toute vie implique la souffrance et l’insatisfaction. Si nous fuyons les états de perturbations et de souffrance, nous nous forçons à rester malheureux et victimes de nos situations et de la vie. C’est par l’accueil et l’acceptation que nous pourrons avancer afin de nous découvrir, nous comprendre et harmoniser nos états et nos situations dans la paix pour vivre le bonheur. 

Pour moi, le bonheur est le reflet d’un état d’homéostasie, avec soi et la vie. Cet état permet la stabilité dans les perturbations et à se tenir debout, en étant dans la conscience de l’unité du Soi… Le bonheur d’être Soi !

Le bonheur est alors en lien direct avec la paix et l’harmonie en soi. En nous découvrant, nous avons la possibilité de nous nourrir dans ce que nous avons besoin et en même temps, avec compassion, de nous nettoyer ou de nous libérer de ce qui n’est pas utile pour notre équilibre et notre bien-être. Pour vous réaliser pleinement, je vous propose cinq outils pour avoir une relation de bonheur avec vous !

Ouvrez-vous aux possibilités

Pour débuter, permettez-vous de vous ouvrir à la possibilité d’être vous et d’être pleinement vous. N’attendez pas de vous changer ou que la situation change pour être heureux. Même si vos pensées viennent perturber cette possibilité, faites un effort conscient à revenir à vous et ce que vous désirez. Mettez-vous en priorité et choisissez comme objectif de vie d’être qui vous êtes ; le bonheur d’être vous ! 

N’attendez pas à avoir le titre, le salaire, ou même le corps parfait ou la relation idéale pour vous épanouir et être heureux avec qui vous êtes. Dites OUI à vous et au bonheur dans votre réalité actuelle !

Reconnaissez-vous

Allez… faites une liste de tout ce que vous êtes. Oui, tout ce que vous êtes ! Sans censure, le bon et le moins bon ! Maintenant que vous vous êtes ouvert à la possibilité du bonheur, vous réalisez que de vous montrer dans qui vous êtes, de vous voir est une étape importante pour marcher vers l’avant, vers votre bonheur.

Sur une page, tracer ou dessiner un grand cœur. Placez à l’intérieur tous les mots qui vous décrivent ; vos forces, vos qualités ainsi que vos difficultés. En haut du cœur, inscrivez cette phrase : je me reconnais dans tout ce que je suis !

Rappelez-vous que la fuite engendre autant la fuite de votre ombre que de votre lumière. C’est aussi dans l’ombre que nous découvrons la lumière. En cherchant le bonheur avec l’intention d’être soi, c’est par la reconnaissance de soi que nous y arriverons.

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Lexis Media

7750, boulevard Cousineau, bureau 103, Saint-Hubert (Québec) J3Z 0C8

Gouvernement du Canada
© 2019 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com