L'innovation de la farine ancienne


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
L'innovation de la farine ancienne

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Anne-Marie Carreau | En collaboration spéciale avec l'Expo Manger Santé et Vivre Vert

L'innovation de la farine ancienne

Connaissez-vous vraiment bien la farine, son histoire et ses tendances?

L’industrie de la meunerie a bien évolué depuis les premiers moulins à eau et à vent qui ont vu le jour avec l’arrivée des premiers colons au Canada. Les tout premiers moulins étaient constitués de deux meules circulaires qui broyaient les grains de blé placés entre celles-ci.

C’est à la fin du 18e siècle que le premier moulin mécanisé a fait son apparition. Inventé par l’anglais James Watt, le moulin à vapeur a complètement révolutionné la manière de moudre le blé, facilitant ainsi le travail du meunier.

C’est à l’époque de la révolution industrielle que, de l’autre côté de l’Atlantique, la meule est délaissée au profit des rouleaux d’acier. Cette nouvelle méthode permet de diviser la mouture en plusieurs étapes par le principe de pulvérisation. Entre chaque étape, la matière est tamisée séparant les différents types de farine. Jusqu’à aujourd’hui, l’industrie de la meunerie utilise toujours ce même procédé. Bien sûr, la technologie a évolué permettant au meunier d’automatiser sa production et de la contrôler à distance grâce à des applications sur son téléphone intelligent.

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com