La fidélité à soi, nourrir sa source intérieure


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
La fidélité à soi, nourrir sa source intérieure

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Antoinette Layoun | Paru dans Mieux-Être Édition 80

La fidélité à soi, nourrir sa source intérieure

Le courage de vivre
Vivre, c’est être soi et écouter sa voix. Cela semble si simple… mais quand on se trouve avec les autres, ceci devient un acte de courage. Dans ma vie, me choisir fut toujours un choix demandant. La culpabilité et le doute de soi sont souvent présents lorsque mon choix peut avoir une conséquence sur les autres. Comment les autres vivront avec mon choix ? Quelle sera ma capacité à assumer mon choix et aller jusqu’au bout ? La peur de perdre, de me tromper, d’être rejetée et de me retrouver toute seule, toutes ses peurs qui envahissent ! Par exemple, faire face aux valeurs de la famille, de l’autre ou de la société. Quand mon choix n’est pas conforme à ce qui est visiblement acceptable dans les normes des traditions ou des valeurs, c’est à ce moment que j’ai le plus besoin du courage de vivre !
 

Être un bon compagnon pour soi
Nous cherchons souvent les réponses à l’extérieur. Même notre valeur a souvent été en lien avec ce que les autres pensent de nous. Il est vrai que nous avons besoin d’un lien d’amour et relationnel avec les autres, mais ce lien devient toxique quand il dépasse la ligne de la fidélité à soi. Il est bien de s’entourer de personnes importantes dans notre vie, c’est nourrissant pour notre coeur. En même temps, quand cette importance devient inconsciemment une forme de prison de conformités et de normes, elle se transforme en la plus grande trahison de soi. Au nom de l’amour, nous nous abandonnons, nous nous mettons dans une cage dorée pour plaire et se sécuriser. Par peur d’atteindre notre pleine potentialité, nous nous conformons dans la médiocrité. Voilà un entrainement pour être un bon compagnon de soi :

  • Prendre un temps avec soi quotidiennement
  • Mettre la connaissance de soi comme une priorité
  • Écouter son coeur, sa voix intérieure
  • Se permettre de rêver et de les écrire
  • Développer une liste de priorités pour soi
  • Faire un acte de courage pour soi chaque jour
  • Reconnaitre les espaces où je me suis perdu et tirer la leçon de mon apprentissage
  • Prendre un temps pour faire le bilan avec soi à la fin de la journée
  • Écrire 3 choses pour lesquelles je me reconnais dans la fidélité à moi

La fidélité à soi par la communication
J’ai créé la communication C.O.E.U.R. comme un moyen pour se réaliser dans l’écoute et la fidélité à soi. Être en lien avec soi tout en reconnaissant la relation avec l’autre. C’est un processus que vous pouvez faire pour vous-même dans vos situations de vie.

C. Connaissance/conscience de soi : prendre un temps pour s’écouter et se regarder dans ses habitudes, ses réactions, ses limites, ses besoins et ses insatisfactions.
O. Ouverture à soi et à l’autre : prendre conscience que nos situations se ressemblent, qu’il y a un fonctionnement qui revient, comme l’abandon de soi, par exemple. Que nous avons tendance à responsabiliser l’autre ou l’extérieur. En nous ouvrant à soi, nous réalisons que c’est à nous d’être un bon compagnon pour soi.
E. Empathie à soi et à l’autre : dans la relation avec soi, nous développons un lien d’accueil et d’amour pour soi, ce qui nous permet d’être dans l’empathie… laisser des traces de coeur avec nos pas…
U. Union - regard, sentiment, pensée : Reconnaitre la réalité extérieure, la situation présente, et accueillir notre réalité intérieure par la connaissance/conscience et l’ouverture à soi. Faire le pont entre ces deux réalités permet de ne pas s’abandonner et d’aligner notre regard, sentiment et pensée dans la fidélité à soi.
R. Rayonnement : faire une action pour soi pour rétablir le manque et nourrir le besoin… être un bon compagnon pour soi, fidèle à soi et dans son rayonnement d’Être.

Inspirer et s’inspirer
Dans ma pratique, j’ai aussi développé le Yoga Chi et la méditation faisant partie d’un entrainement quotidien afin de rester aligné dans l’écoute de sa voix intérieure. Depuis les anciennes traditions, de l’antiquité à nos jours, la respiration est une clé importante qui nous ramène autant à la paix intérieure qu’à notre puissance. Dans ce lien intime avec notre souffle, nous découvrons tout un monde de potentialité.
 

Pour le corps physique, le souffle nous permet de :

  • Recevoir la vie
  • Nourrir le corps
  • S’oxygéner et libérer les toxines
  • Être en santé

Pour le corps émotionnel et mental, l’observation du souffle est un outil pour :

  • Faire le vide
  • Vivre le moment présent
  • Écouter sa voix intérieure
  • Méditer
  • Harmoniser ses réactions émotionnelles
  • Calmer le mental
  • Habiter sa vérité intérieure

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com