Fabriquer une crème beauté maison


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Fabriquer une crème beauté maison

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Natacha Imbeault | Paru dans Mieux-Être Édition 80

Fabriquer une crème beauté maison

Macération dans l’huile avec des plantes sèches
Pour faire une macération dans l’huile, choisir l’huile de base nécessaire selon l’usage prévu. L’huile d’olive est intéressante, car elle ne rancit pas facilement et se conserve très longtemps; elle extrait bien les principes actifs et pénètre bien dans la peau. On peut par la suite y combiner d’autres huiles en complément selon l’effet désiré.

Pour la macération dans l’huile, l’usage de plantes séchées est préférable. Le produit sera beaucoup plus stable, il durera plus longtemps et rancira moins vite. Une huile faite avec des plantes séchées durera plus de 10 ans si elle est bien entreposée. Mettre une partie de plantes pour une partie d’huile (1:1) dans un pot en vitre. Mélanger et ensuite presser pour enlever le surplus d’air. Mettre dans un endroit frais, à l’abri de la lumière. Brasser et vérifier le mélange tous les deux à trois jours pendant les deux premières semaines. Ensuite, laisser macérer pour un total de 10 à 12 semaines. Filtrer dans un tissu de coton et presser fermement. Laisser décanter 24 heures et embouteiller. Étiqueter. On peut faire une huile avec des plantes fraîches, mais cela est plus compliqué et dépasse le sujet de cet article.

Propriétés de quelques ingrédients :
Il est possible de jouer avec les ingrédients. Si vous respectez les ratios de corps gras (partie 1) et de liquides aqueux (partie 1), vous obtiendrez de bons résultats et cela vous permettra de choisir les
ingrédients en fonction de votre peau.

Calendule (Calendula officinalis) : la calendule est la plante de choix pour la peau. Elle est cicatrisante, anti-inflammatoire, calmante, antifongique et antiseptique. On l’utilise lors de blessures, de
maladies et d’autres troubles de la peau : engelure, dartre, érythème, rougeur, dermatose, coupures, irritations diverses, etc. Elle calme la douleur, favorise la guérison, et prévient l’infection et l’enflure
des blessures, des coupures, des ulcères, etc. En cosmétologie : on utilise la calendule surtout avec les peaux sèches, déshydratées, matures, irritées. Elle convient bien à tous les types de peau. Elle raffermit également les tissus.
 

Camomille allemande (Matricaria recutita) : la camomille allemande est très anti-inflammatoire et elle est calmante. En cosmétologie : on l’utilise avec les peaux sèches et sensibles.

Cacao (Theobroma cacao) : c’est un beurre émollient et adoucissant. Il protège la peau des conditions climatiques et calme la peau irritée.

Coco (Cocos nucifera) : le beurre de coco hydrate, redonne de la souplesse et de la brillance. Il est adoucissant et émollient. Il nourrit et protège. Son contenu en vitamine E lui confère des propriétés cicatrisantes.

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Lexis Media

7750, boulevard Cousineau, bureau 103, Saint-Hubert (Québec) J3Z 0C8

Gouvernement du Canada
© 2019 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com