Sur les pas du héros en soi


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Sur les pas du héros en soi

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Antoinette Layoun | Paru dans Mieux-Être Édition Juin 2016

Sur les pas du héros en soi

Quand je pense ou je dis le mot « héros », ce qui me vient instantanément en tête est des images de mes lectures de légendes quand j’étais enfant. Je dois avouer que je retrouvais tout un monde magique et féérique dans mes livres qui me permettait de pénétrer dans une réalité où tout était possible. Juste de vous écrire ces mots, il y a cette mémoire de bien-être imprégnée en moi. Je la ressens si profondément, le corps et l’esprit se rappellent! J’adorais découvrir le monde magique avec des personnages comme Merlin l’enchanteur, les bonnes fées, les anges et les archanges.

J’ai vécu également d’autres moments magiques avec mon grand-père paternel qui était prêtre. Quand il prenait son livre d’histoires des saints et saintes, je pouvais l’écouter pendant des heures. J’étais fascinée et touchée par la capacité de l’être humain qui avait la foi. Ces moments si précieux ont également été marquants pour moi. Croire que le miracle est un acte de foi!

Avec mon grand-père maternel, j’ai découvert le monde magique de l’esprit. Chamane et communicateur avec le monde subtil, j’ai vu des personnes venir de très loin et même d’autres pays pour le rencontrer et avoir son avis. Des situations et des histoires impressionnantes me montraient le chemin de notre grande potentialité, des espaces non explorés de nos capacités et de notre pouvoir. Cette fois, ce n’était pas dans les livres, mais bien près de moi… Mon grand-père que j’adorais tant était tout un héros à mes yeux! Ces douces mémoires sont également imprégnées en moi.

Parfois… notre monde bascule

Plus tard dans ma jeunesse, en rencontrant l’horreur dans une guerre civile, en me promenant avec des mitraillettes et des bombes, je me sentais loin de ces histoires de héros. Mon monde était celui d’un film d’horreur. Dans le désarroi et la peur, je cherchais à protéger les miens et à contribuer. À l’âge de 12 ans, je suis devenue une enfant soldat. Ce qui a été le plus marquant a été de voir mon frère se faire tirer et tomber devant mes yeux. En quittant ce monde de guerre, arrivée dans un monde de paix, mon pays d’adoption, le Canada, j’ai cru que tout était parfait!

Hélas, jeune adulte, mon monde a basculé d’une autre façon. Mon amoureux s’est noyé et j’étais là. J’ai voulu le sauver, mais je n’y pus rien. Je ne pouvais pas sauver les personnes qui m’entouraient, ni mon frère durant la guerre, et maintenant lui… quelle tragédie! Je me sentais en morceaux et je ne savais pas comment ramasser ce qui restait de moi. Dans mon innocence, en quittant la guerre, j’ai cru que l’horreur serait terminée. J’ai vécu cet épisode comme une grande trahison de la vie. Dans la survie, nous développons des moyens conscients et inconscients pour continuer. J’avais le choix de m’écraser devant ma peine qui semblait être infinie ou de continuer pour trouver un sens à tout cela.

Mon espoir dans la vie a été grand. Je me suis même mariée dans une prison, une chambre de stockage était le décor, avec un prêtre et un gardien de prison pour témoin. J’avais une nouvelle quête, supporter l’homme qui est devenu plus tard le père de mes enfants. J’ai troqué le rêve de mettre une robe de mariée comme dans un conte de fées, pour un moment qui me permettait de m’accrocher à la vie. L’espoir a été criant… je ne perdrais pas celui-là, je me suis dit! Je peux le sauver, je me suis juré que je le ferais. Les barreaux ne m’arrêteront pas… je suis une guerrière! En fait, je ne savais pas que je me sauvais également de mon désespoir… Je ne savais pas que je mettais mes mémoires souffrantes dans des tiroirs bien cachés et je les fermais à clé. De cette façon, j’étais moi-même dans une prison!

La quête du sens

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com