Cultiver l'ADN du bonheur


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Cultiver l'ADN du bonheur

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Antoinette Layoun | Paru dans Mieux-Être Édition Août 2016

Cultiver l'ADN du bonheur

Nous désirons tous vivre heureux! En même temps, nous avons tendance à idéaliser l’état du bonheur et cherchons une recette magique à notre condition humaine. Nous ne savons pas comment habiter notre réalité tout en étant dans la paix qui insuffle le bonheur. Nous avons tendance à vouloir fuir nos états à la recherche d’un idéal. C’est cette même idéalisation qui nous donne l’impression que le bonheur est inatteignable et nous devenons piégés dans un monde d’illusion et de déception.

De l’illusion à la clarté

Dans les enseignements bouddhistes, nous découvrons que le chemin du bonheur est une aventure qui vise l’union entre l’esprit et le cœur, entre le monde extérieur et le monde intérieur. En fait, dans un sens, nous avons accès au bonheur à chaque instant, ceci dépend de notre regard, de nos sentiments et de nos pensées.

Sans le réaliser, nous vivons dans des mondes parallèles, c’est-à-dire qu’il y a une réalité extérieure, ce que nous voyons, et une autre réalité intérieure, ce que nous ressentons. Deux mondes qui se côtoient en parallèle à chaque instant. Ce qui est fascinant, c’est d’observer qu’il peut y avoir deux personnes qui se trouvent au même endroit et au même moment, dans la même réalité physique, mais que leur réaction à la situation sera complètement différente. Ceci dépend de leur monde intérieur, ce qui aura une grande influence sur leur perception du monde extérieur et ainsi générer leurs pensées et leurs réactions. D’un point de vue, leur réalité est vraiment celle de deux mondes et elle est légitime dans les deux sens. Elle reflète la réalité du regard-sentiment-pensée de chacun et non de la réalité ultime.

Alors, dans ce sens, ne trouvez-vous pas que le bonheur est une question de perception dépendamment de notre réalité intérieure dans le moment présent? Le monde est notre reflet!

L’état de pleine conscience

Je crois profondément que tout se joue à chaque instant et que nous sommes sur terre pour vivre des expériences de toutes sortes, agréables ou désagréables. Ce qui en fait la différence, c’est de quelle façon nous les accueillerons et ce que nous ferons avec. Je crois aussi que nous avons le libre arbitre, et justement, libres de choisir comment nous vivons nos expériences. Dans la réalité de celles-ci, avec la connaissance de soi et de son monde intérieur, nous développons la capacité d’harmoniser les deux mondes, extérieur et intérieur, et ainsi de cultiver le bonheur ou le malheur!

Un jour, un jeune homme demanda à Bouddha : « Qui est le plus heureux dans ce monde? »
Bouddha lui répondit très brièvement ceci : « Quelqu’un qui se concentre dans l’action accomplie en pleine conscience trouve du bonheur. »

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com