Pour quelle raison voulez-vous aider les autres?


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Pour quelle raison voulez-vous aider les autres?

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Lise Bourbeau | Paru dans Mieux-Être Édition Août 2016

Pour quelle raison voulez-vous aider les autres?

Si vous êtes du genre à vouloir à tout prix aider une personne, avant même qu’elle vous ait demandé de l’aide, c’est que vous vous attendez à ce que les autres agissent ainsi avec vous. Il est fort probable que cela vous donne l’illusion d’être aimé et que vous croyez que n’importe quelle forme d’attention et de soutien de la part des autres – même si elle ne vous convient pas – est une expression d’amour. 

Avez-vous remarqué que lorsque l’on vous donne toutes sortes de conseils, vous les suivez rarement ? Ce n’est pas de conseils ni d’encouragements dont vous avez besoin, c’est seulement d’attention. Vous pouvez aussi fréquemment avoir l’impression que les autres ne se mêlent pas de leurs affaires. Si cela vous dérange, c’est parce que vous êtes inconscient de votre grand besoin de soutien et d’attention de la part des autres. 

Reconnaissez ce fait et dites-vous que le jour où vous vous aimerez assez, où vous vous donnerez toute l’attention dont vous avez besoin, vous ne serez plus dépendant de l’attention des autres.

Quand c’est vous qui donnez des conseils à une personne qui ne vous a rien demandé, il est tout aussi probable qu’elle ne les suive pas. Cela peut vous faire vivre de la frustration, voire même de la colère, car vous croyez qu’elle refuse votre amour. Mais vous êtes-vous déjà demandé comment vous pourriez aider une personne qui ne vous a pas encore dit ce qu’elle voulait ? Et comment quelqu’un pourrait-il savoir comment vous aider si vous n’avez pas demandé clairement ce que vous voulez ? 

Parler d’un problème et parler de ce que nous voulons n’est pas du tout la même chose. Voilà pourquoi il est très important, avant d’aider spontanément une personne, de vérifier si elle veut de l’aide. Si elle dit oui, demandez quelle forme d’aide lui conviendrait. Si ce qu’elle désire est trop pour vous, vous aurez alors l’occasion de respecter vos limites et de nommer ce qu’il vous est possible de donner. Si elle insiste pour avoir ce qui est au-delà de vos limites, vous devez lui exprimer, et ce, sans vous sentir coupable, car personne n’est obligé de dire oui. Cela veut dire que les autres peuvent également vous dire non lorsque vous demandez de l’aide.

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com