Bénéficiez du soleil… sans les rides!


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Bénéficiez du soleil… sans les rides!

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Johanne Gagnon | Paru dans Mieux-Être Édition Août 2016

Bénéficiez du soleil… sans les rides!

L’été, saison tant attendue, et avec raison! Le soleil stimule des molécules proches des endorphines, les molécules du plaisir et du bien-être. Baignade, jardinage, camping, vélo, plage, tout y est pour faire le plein d’énergie! Mais quoi faire pour bénéficier des grâces du soleil sans favoriser les rides et le vieillissement prématuré de la peau?

Ces dernières années, une certaine confusion s’est installée concernant les produits solaires. À la suite de nombreux reportages et articles sur le sujet, nous sommes -maintenant conscients que ces mélanges hautement chimiques peuvent nuire à notre santé sur le long terme. Aussi, on ne peut nier que ces précieux et chauds rayons de soleil tant convoités causent le vieillissement prématuré de la peau et favorisent l’apparition de taches pigmentaires. Toutefois, doit-on s’enduire le corps de crème dont on ne connaît pas l’impact sur notre santé? Heureusement, mère nature pense à tout! Protéger, hydrater, réparer… découvrez les bons réflexes à adopter et 3 formules à concocter pour un été ensoleillé.

Nourrir sa peau de l’intérieur
Carottes, épinards, abricots et pamplemousses roses sont des aliments riches en bêta-carotène et contribuent au renouvellement des cellules en plus de favoriser le bronzage. Les huiles végétales de lin, de sésame et d’onagre, riches en acides gras polyinsaturés, préparent votre peau à recevoir les bienfaits du soleil. Le collagène marin, puissant antioxydant, aide la peau à garder sa fermeté, sa tonicité et retrouver son éclat.

Le soleil, source de vie
Les bénéfices du soleil sur l’organisme sont nombreux. Sa lumière permet de lutter contre la dépression et joue un rôle essentiel à la production de mélatonine, hormone qui régule notre sommeil et influe sur notre humeur. L’exposition au soleil permet la synthèse de la vitamine D, essentielle à notre organisme, puisqu’elle intervient dans l’absorption du calcium et du phosphore, indispensables à la solidité des os. De plus, un bon taux de vitamine D réduit significativement les risques de développer 16 types de cancers, dont les plus dangereux d’entre eux, le cancer du pancréas et le cancer du poumon. On recommande en moyenne de s’exposer au soleil 10 minutes sur le dos et 10 minutes sur le ventre par jour, ainsi le corps transforme les rayons du soleil en vitamine D à raison de 10 000 UI en 20 minutes. Wow ! N’est-ce pas merveilleux?

Cela ne signifie pas que nous devrions nous débarrasser de nos crèmes solaires et nous exposer au soleil sans protection. N’oublions pas que l’abus de soleil fait vieillir la peau prématurément et fragilise le collagène et l’élastine, deux composantes essentielles à la souplesse et la fermeté de la peau. Le syndrome d’insuffisance cutanée chronique associé à l’âge, la dermatoporose, résulterait en grande partie de la dose cumulée de rayonnement solaire. Voilà pourquoi, le choix d’une crème solaire bio avec un écran physique et un FPS approprié est nécessaire.

Dans le doute, s’abstenir
Organe à part entière, la peau représente 7% du poids total du corps. Tout produit appliqué sur la peau pénètre au -travers des capillaires pour se retrouver en circulation générale qui sera filtrée par les organes, dont le foie. Connaissez-vous ces ingrédients qui vont bientôt pénétrer dans votre circulation sanguine? Certains ingrédients allergènes ou potentiellement cancérigènes se retrouvent malheureusement dans nombreux écrans solaires tels que:

L’oxybenzone: Peut causer des allergies, perturber les hormones et causer des lésions aux cellules. Les femmes enceintes exposées à ce produit ont souvent des bébés de faible poids à la naissance. 

Paraben: Agent de conservation qui s’accumule dans l’organisme. Des études ont démontré la présence de celui-ci dans les tissus adipeux et le lait maternel. 

Méthylisothiazolinone: Agent de conservation -causant de graves réactions allergiques telles que brulures et enflures.

Aucune crème ne fournit un écran parfait
Les crèmes solaires chimiques ont fait leur apparition à la fin des années 1970. La plupart de ces crèmes solaires protègent contre les rayons UVB, mais pas contre les UVA. Il est bon à savoir qu’un facteur de protection solaire (FPS) de 15 arrête 93% des UVB responsables des rougeurs et un FPS de 50 arrête 98%. Pourtant, le consommateur a l’impression d’être bien protégé et a donc tendance à se surexposer sans être protégé des rayons UVA. Ceux-ci pénètrent plus profondément la peau, affaiblissent le système immunitaire et causent des effets dévastateurs, dont le vieillissement prématuré. Ce faux sentiment de sécurité est en partie responsable d’une forte augmentation des cancers de la peau.

À ce jour, les seuls moyens de bloquer les UVA sont les écrans solaires physiques tels que l’oxyde de zinc, les vêtements et un chapeau. Afin de choisir le meilleur écran solaire sain et sûr pour protéger votre famille, visitez www.ewg.org, pour connaître les plus récentes données.

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com