«Micro yoga» pour ­cultiver le meilleur de soi


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
«Micro yoga» pour ­cultiver le meilleur de soi

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Noémie Crépeau | Paru dans l'édition Décembre 2016

«Micro yoga» pour ­cultiver le meilleur de soi

Vous le savez certainement, il peut être très exigeant d’implanter de nouvelles habitudes, si bénéfiques soient-elles! Même au prix d’une grande quantité d’énergie déployée et d’une belle dose de motivation, ce n’est parfois pas suffisant pour que les changements soient durables.

Plusieurs grands sages du Yoga affirment donc qu’il est bon de faire peu. Ainsi, de petits changements peuvent en initier de grands. 

Voici trois micro-exercices que préconise, de près ou de loin, la tradition du Yoga. Pratiqués quelques secondes par jour, ils peuvent influencer le cours de votre journée en implantant, petit à petit, des habitudes qui vous amèneront santé, sérénité et joie. Elles peuvent aussi devenir les assises de plus grandes habitudes que vous souhaitez cultiver depuis longtemps et un tremplin pour le meilleur de vous-même. 

Quand on prend plaisir à faire un microchangement, cela nous donne l’envie d’en faire un autre un petit peu plus grand, puis un autre encore plus grand, jusqu’à ce que l’habitude se prenne. L’envie nait du bonheur de faire. Se laisser porter par l’effet boule-de-neige des tout petits changements est un juste pari. C’est le changement par la non-violence, dans l’humilité. Faire peu est grand!

1. S’étirer pour la santé!
S’étirer, le matin en se levant devrait être un incontournable. S’étirer régulièrement au cours de la journée quand on commence à s’endormir, à s’appâter ou à s’ennuyer, devrait devenir un réflexe. En plus, on peut le pratiquer facilement et partout.

Lorsque l’on s’étire, que ce soit debout ou assis, tous les muscles de l’avant du corps se détendent et s’étirent alors que les muscles à l’arrière du corps se contractent. Cela active particulièrement le système nerveux sympathique, qui nous rend alertes et tout disponibles pour l’action.

Lorsque vous vous étirez, le plus important est de ne pas bloquer votre respiration, donc de vous assurer qu’elle reste fluide. Pour cela, commencez lentement à vous étirer, ne vous brusquez pas et restez dix à quinze secondes dans l’étirement du corps.

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com