Le besoin de reconnaissance, piège ou élan créateur?


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Le besoin de reconnaissance, piège ou élan créateur?

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Marie Portelance | Paru dans l'édition Décembre 2016

Le besoin de reconnaissance, piège ou élan créateur?

Le besoin de reconnaissance ou de valorisation est souvent jugé négativement par plusieurs. Pourtant, ce besoin est légitime et fondamental chez tout être humain, comme l’est, par exemple, le besoin d’amour. Il est donc important de savoir comment s’en occuper et de faire ce qu’il faut pour le nourrir; sans toutefois glisser dans le piège de la performance malsaine, car alors, au lieu d’augmenter l’estime de soi, on pourrait faire le contraire.

Le besoin d’être valorisé pour reconnaitre sa propre valeur   
Le besoin de reconnaissance est légitime, car «reconnaitre» signifie «identifier». Lorsque, par exemple, un enfant est reconnu par ses parents, il est vu dans son identité, dans ce qui est unique en lui, dans ce qui caractérise sa personnalité, dans ce qui le distingue d’un autre. L’effet est le même une fois que cet enfant est devenu adulte. Être valorisé par une personne importante pour nous signifie ni plus ni moins exister aux yeux de cette personne et faire une différence pour elle. Cela donne un sens à notre présence dans la vie de l’autre et dans la vie tout court.

C’est donc dire que le besoin de reconnaissance est donc loin d’être un caprice de l’Ego, car une personne qui se sent reconnue dans sa véritable identité et à laquelle on accorde une juste valeur ressentira un élan très puissant vers la réalisation d’elle-même. Il s’avère donc important de savoir s’occuper de son besoin de reconnaissance dans nos relations.

S’occuper de son besoin de reconnaissance dans ses relations
Si je juge négativement un aspect de moi, je ne m’en occuperai pas. Par exemple, si je juge mon besoin de me reposer, je ne l’écouterai pas et je risque de m’épuiser et de dépasser mes limites. Si je n’accueille pas mon besoin de reconnaissance avec légitimité, je risque de ne pas m’en occuper ou de m’en occuper par la bande, donc défensivement. Il va sans dire qu’identifier et accepter notre besoin de reconnaissance sont des prérequis essentiels à notre capacité à en prendre soin.

Avoir besoin de reconnaissance de la part de notre conjoint, nos enfants, notre patron, notre famille n’est pas, contrairement à une pensée populaire, une forme de dépendance affective. Se reconnaître soi-même est important, mais pour y arriver, nous avons d’abord et aussi besoin d’être reconnu par les autres. Colette Portelance parle dans son livre Aimer sans perdre sa liberté, d’une interdépendance saine en relation.

«Être interdépendant dans une relation affective, c’est accepter d’avoir besoin de l’autre et être assez autonome pour assumer la responsabilité de ce besoin.»

On deviendrait dépendant si on voulait que l’autre devine nos besoins et si on espérait que toute notre valeur nous soit donnée par la valorisation de l’autre. Mais exprimer notre besoin, tout en laissant l’autre libre d’y répondre ou pas, nous rend autonome, comme quelqu’un qui a soif et qui se dirige lui-même vers le puits. 

Mais, peu de gens ont développé cette aptitude saine de s’occuper de son besoin de reconnaissance. Et comme il est fondamental pour tout être humain, s’il n’est pas identifié et accepté, et qu’on ne s’en occupe pas directement, il peut mener à des comportements destructeurs. Comme certaines personnes qui se cachent avec leurs talents, inhibent leurs qualités, se dénigrent et ne se réalisent que très peu. Elles ne vivent pas à la hauteur de leur valeur et ne réalisent même pas qu’elle manque de valorisation. Quel dommage! Par contre, d’autres glissent dans un comportement inverse, comme la performance malsaine.

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com