L'exfoliation, un rituel jeunesse à votre portée


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
L'exfoliation, un rituel jeunesse à votre portée

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Johanne Gagnon | Paru dans l'édition Décembre 2016

L'exfoliation, un rituel jeunesse à votre portée

Afin de contrer les effets de l’âge, l’exfoliation de la peau est un rituel millénaire duquel nous avons tout à gagner. Effectuée régulièrement, elle atténue les rides, stimule la microcirculation sanguine et aide la peau à retrouver son éclat. On retrouve sur le marché plusieurs produits exfoliants qui contiennent, en plus des conservateurs pétrochimiques, du polyéthylène sous forme de microbilles de plastique. Son aspect économique est fort séduisant pour l’industrie cosmétique, mais l’impact sur notre santé et l’écosystème est à considérer. Pourquoi ne pas se fabriquer un gommage efficace 100% naturel avec des ingrédients à notre portée? Vous découvrirez, avec notre recette suggérée, le plaisir de faire peau neuve avec un gommage pour le corps sucré/salé facile à préparer.  

Qu’est-ce que l’exfoliation?
La peau est un organe qui, constamment, renouvelle ses cellules. Une peau saine se renouvelle tous les 28 jours, mais avec le vieillissement, le renouvellement cellulaire ralentit. Les cellules mortes s’accumulent et donnent l’impression d’un teint terne et d’une peau sèche. L’exfoliation élimine les cellules mortes et les impuretés, la peau s’oxygène donc mieux et l’éclat du teint se trouve ravivé grâce à un renouvellement cellulaire stimulé.

Les types d’exfoliation 
Chaque type de peau réagit différemment à l’exfoliation. Il est toujours préférable de bien évaluer le choix de l’exfoliant, particulièrement pour le visage.

Le «peeling» est une exfoliation chimique effectuée à l’aide d’un produit qu’on laisse agir quelques minutes sur la peau. Pour une action exfoliante, la formule doit contenir de l’urée en concentration de 2% à 10% ou de l’acide alpha-hydroxyle (AHA) en concentration de 10% à 12%. Ces substances facilitent l’humectation de la partie externe de l’épiderme et stimulent la desquamation en dissolvant le ciment intracellulaire situé entre les cellules mortes. Les AHA sont issus de différentes sources; l’acide malique provient de la pomme, l’acide citrique provient des agrumes, l’acide glycolique provient de la canne à sucre ou de la bave d’escargot. Le saviez-vous? La bave d’escargot fait fureur au Japon grâce à ses vertus rajeunissantes, hydratantes et anti-inflammatoires. Des escargots vivants déposés sur le visage du client s’y promènent, laissant un précieux mucus qui contiendrait un mélange de protéines, d’antioxydants et d’acide hyaluronique. Un soin douteux, mais assurément dispendieux!

Le «scrubs» ou «gommage» est une exfoliation mécanique pratiquée en frottant la peau avec une formule de base contenant de petites particules abrasives (microbilles, sucre, sel de mer, etc.). On utilise également certains accessoires tels:
• Le gant de crin, fabriqué à partir de crin d’origine animale, végétale ou nylon, favorise la circulation et aide à éliminer la cellulite.
• Le luffa, fabriqué à partir de la fibre d’une cucurbitacée (famille des courges), procure une douce exfoliation.
• L’éponge Konjac, fabriquée à partir du bulbe d’une plante de la famille des aracées, convient à tous types de peau même sensible ou acnéique.

La «dermabrasion» ou «sablage» est une exfoliation mécanique, effectuée sous anesthésie locale ou générale, qui a pour but de diminuer les imperfections de la peau. La couche superficielle de la peau est sablée à l’aide d’une petite meule rotative qui permet de réduire les cicatrices d’acné ou de diminuer les rides peu profondes. Ce procédé comporte certains risques et inconvénients, tel un dérèglement des glandes sébacées qui rendrait la peau encore plus grasse, et à long terme, ce genre d’exfoliation pourrait affiner la peau et la rendre hyper sensible.

S’exfolier naturellement… un geste plus simple qu’on le croit
Afin de respecter l’équilibre physiologique de la peau, c’est en douceur, par de petits mouvements circulaires, qu’on effectue l’exfoliation.

Visage: l’exfoliation du visage lisse les rides, ravive l’éclat du teint et permet une meilleure absorption des nutriments. On privilégie des grains plus fins de forme lisse et régulière (sucre, avoine moulue, sésame, etc.) Le gommage doit être appliqué sur un visage propre en évitant le contour des yeux. Pour les peaux acnéiques ou hypersensibles, il est conseillé d’utiliser un exfoliant doux telle l’avoine moulue.

Corps: l’exfoliation corporelle, stimule le renouvellement cellulaire, active la circulation sanguine et procure une détente. Prendre un bain ou une douche chaude dilatera les pores augmentant ainsi l’efficacité de ce soin. Utiliser un gant de crin végétal, un luffa ou un gommage à base de grains (sel de mer, sucre, marc de café, etc.). Sur une peau humide, appliquer le gommage en partant des extrémités vers le cœur. Allez-y doucement sur les zones plus fragiles comme le ventre, la poitrine et le décolleté et insistez sur les zones plus rugueuses comme les genoux, les coudes et les talons. Rincer abondamment à l’eau tiède.

À quelle fréquence?
Que ce soit pour le corps ou pour le visage, il peut être effectué tout au long de l’année, une à deux fois par semaine, selon le type de peau.
• Peau sèche et sensible: 1 gommage tous les 15 jours.
• Peau normale à mixte: 1 fois par semaine. 
• Peau grasse: 1 à 2 fois par semaine.

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com