L'inflammation silencieuse: Et si la curcumine était la solution?


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
L'inflammation silencieuse: Et si la curcumine était la solution?

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Lise Guénette

L'inflammation silencieuse: Et si la curcumine était la solution?

L’inflammation est une réaction de défense de l’organisme face à une agression provenant de l’extérieur (virus, bactéries, allergènes, parasites, blessure, etc.) ou de l’intérieur (cellules cancéreuses, maladie auto-immune, etc.). C’est une réponse immunitaire essentielle à la destruction et à l’élimination des substances étrangères, ainsi qu’à la réparation des tissus. Malheureusement, dans certaines conditions, ce mécanisme nécessaire à notre survie peut se dérégler et engendrer une inflammation chronique. Heureusement, il est possible de la prévenir, grâce, entre autres, à la curcumine, un remède naturel quasi «miracle»!

L’inflammation chronique, souvent silencieuse, est responsable du développement de ­nombreuses maladies modernes et de plusieurs troubles ­métaboliques: maladies cardiovasculaires, cancer, maladies auto-immunes, diabète de type II, obésité, maladies neurodégénératives, troubles de l’humeur, maladies respiratoires, etc.

Comment expliquer que l’organisme bascule d’une réaction inflammatoire saine à un état inflammatoire chronique et surtout, quoi faire pour favoriser une réaction inflammatoire normale et adaptée?

L’inflammation aigüe est une réaction de protection qui apparaît rapidement suite à une agression. La rougeur, l’enflure, la douleur et la chaleur sont des manifestations physiques qui accompagnent le processus local et transitoire nécessaire au nettoyage, à la réparation et à la cicatrisation des tissus blessés. Cette étape mène à la guérison.

L’inflammation est comme le feu, la fièvre, qui permet à l’organisme de se libérer des toxines accumulées.

Quand l’inflammation persiste dans le temps et dure plusieurs semaines voire plusieurs années, le système immunitaire devient confus! Les signaux d’alarme s’affaiblissent. Pourtant, les réactions biochimiques qui ont lieu blessent les cellules, perturbent la production hormonale et celle des neurotransmetteurs.

Les principaux coupables de l’inflammation silencieuse
1.    Le stress chronique et le manque de sommeil, parce qu’ils conduisent à d’importants déséquilibres hormonaux.
2.    La malbouffe et ses nombreuses conséquencessur la santé.
3.    La pollution environnementale.
4.    Une flore intestinale en mauvais état.
5.    Des infections à répétition et/ou chroniques.
6.    Les dégâts cellulaires du stress oxydatif et une alimentation déficiente en nutriments antioxydants.
7.    Des carences vitaminiques et minérales.
8.    La sédentarité.

La curcumine, «interruptrice» de l'inflammation
À ce jour, plus de 5000 études cliniques vantent les propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et anti­cancéreuses de la curcumine, l’ingrédient actif du curcuma. La curcumine aide à réguler l’expression des messagers inflammatoires dans le but d’obtenir une réponse saine.

Douleurs articulaires
On estime que 80% des gens qui souffrent d’arthrite prennent des médicaments contre la douleur. En 2014, une étude conduite pendant 8 semaines par des chercheurs japonais du Kyoto Medical Center a démontré qu’avec un extrait entièrement naturel de curcumine hautement biodisponible, seulement 32% des patients avaient encore besoin d’utiliser Celebrex pour réduire la douleur, et ce, avec une tendance à l’arrêt éventuel.1

Prec
Article suivant

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com