Madame Labriski - Véritable boule d'énergie


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Madame Labriski - Véritable boule d'énergie

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Cassandra Poirier | Photos: Brigitte Thériault | Paru dans Mieux-Être Édition Octobre 2017

Madame Labriski - Véritable boule d'énergie

La Smorveilleuse, La Fiesta Grenada ou encore la Florida en smoking… à la lecture de ces noms un peu loufoques de recettes de galettes, un petit sourire en coin se dessine inévitablement sur le visage des apprentis pâtissiers qui s’apprêtent à mettre la main à la pâte. L’expérience commence ici. Et une fois la galette en bouche, c’est l’extase! Parce qu’une galette sans gras, sans sucre ajouté, santé, et qui a bon goût, de surcroit, oui, c’est possible. Demandez à Madame Labriski!

«Changer le monde une galette à la fois», voici la devise de Mériane Labrie, celle qui est derrière Madame Labriski, ces galettes dont tout le monde parle… L’aventure commence il y a cinq ans, lors de son congé de maternité. «À la base, j’ai créé l’univers de Madame Labriski, une galette à la fois, pour combler mes besoins. Je voulais trouver des collations santé qui étaient vraiment bonnes au goût. Quand on s’entraîne au marathon, qu’on fait 10 à 25 kilomètres par jour, qu’on a une carrière exigeante et qu’on est une maman, on veut pouvoir bien manger, sans que ça nous coûte un bras.»

Mériane commence donc à faire des recherches pour trouver des recettes de collations vraiment santé. «De la cassonade au lieu du sucre? Mon Dieu, non!», s’exclame cette boule d’énergie au sens de l’humour affuté. À cette volonté de combler ses besoins de grande sportive s’est ajouté le désir de prouver qu’il est possible de remiser le sentiment de culpabilité souvent associé au fait de manger. «Il faut arrêter de se sentir coupable de manger, parce qu’il faut manger dans la vie, s’exclame Mériane. C’est un mélange de tout ça qui m’a motivée à partir avec ma cuillère en bois lors de mon premier congé de maternité. Je n’ai fait que ça. J’ai fait de la purée de dattes pour remplacer le sucre. Je me suis dit, je vais créer un blogue, il y a peut-être d’autres gens qui pourraient s’y intéresser… des galettes sucrées à la purée de dattes! Et 5 ans plus tard, on est vraiment heureux d’être meilleur vendeur en cuisine!»

Depuis sa sortie en septembre 2016, le livre de recettes Madame Labriski, ces galettes dont tout le monde parle, issu du blogue du même nom, fait un malheur avec près de 100 000 exemplaires vendus, auprès d’un public très varié qui a un désir en commun, assouvir sa gourmandise, sans culpabilité aucune! «J’ai toujours aimé les galettes, c’est moelleux et il y a un côté très réconfortant là-dedans. C’est une gâterie sans culpabilité, parce qu’il faut se faire plaisir dans la vie, assume Mériane. Un de mes combats, c’est de dire que manger santé, ça goûte bon, et ça peut générer beaucoup de bonheur!»

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com