Faire face au stress


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Faire face au stress

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Lise Bourbeau | Paru dans Mieux-Être Édition Octobre 2017

Faire face au stress

Il semble que de plus en plus de personnes se sentent stressées quand le mois de septembre arrive. C’est certainement dû à l’énergie différente que l’on ressent globalement. Comment envisager cette période avec entrain et sérénité?

En effet, l’été, nous baignons dans une énergie de vacances, de fête, de repos et d’absence de projets importants. Dès que l’été s’achève, nous commençons à sentir et à savoir que nous devons nous préparer à faire des changements. Prenez donc la décision de bien utiliser cette énergie au lieu d’en avoir peur.
Pour illustrer tout ce qui précède, prenons un exemple. L’été s’achève et vous décidez que vous voulez suivre une formation en vue d’améliorer ce que vous êtes/faites ou en vue de changer de carrière. Il est fort probable que votre ego décide de vous prendre en charge, car il est très fermé à tout ce qui est nouveau. Il a sans cesse peur pour vous et il croit que vous ne pourrez pas faire face aux conséquences d’un changement.

Il essaiera possiblement de vous culpabiliser, de vous faire croire que vous n’êtes pas assez bien pour viser quelque chose de meilleur pour vous, que vous devriez utiliser votre temps et votre argent à autre chose qui est plus important, etc.

Vous devrez donc bien vérifier ce que ce désir vous permettra d’Être et ensuite être alerte au sentiment d’enthousiasme (le Wow) qui survient. Pour vous aider, posez-vous cette question: «Si toutes les circonstances étaient parfaites, si j’avais tout le temps et l’argent nécessaires, que cela ne dérangeait personne autour de moi, comment me sentirais-je à l’idée d’aller vers ce que je veux?» Retenez bien le premier Wow intérieur, car très souvent, à peine quelques secondes s’écoulent avant que l’ego prenne le dessus pour vous faire douter de votre choix.

Comment faire face aux sources de stress ou de malaise
- Être attentif à la culpabilité

Beaucoup de gens se sentent coupables et n’en sont même pas conscients. Il est important que vous soyez alerte à la grande influence de votre ego qui vous dit – à travers les petites voix dans votre tête – que ce que vous voulez, dites et faites est bien ou mal, correct ou incorrect. Aussitôt que vous vous rendez compte que vous êtes en train de vous juger ou vous accuser, prenez le temps de prendre trois bonnes respirations et dites à votre ego que vous êtes prêt à assumer les conséquences de toute action que vous voulez entreprendre.

Prec
Article suivant

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2017 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com