Connaissez-vous vos vrais besoins?


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Connaissez-vous vos vrais besoins?

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Lise Bourbeau | Paru dans Mieux-Être Édition Décembre 2017

Connaissez-vous vos vrais besoins?

Avez-vous l’impression d’être en quête constante de quelque chose, même une fois que vos besoins aient été satisfaits? Et s’il ne s’agissait pas de vrais besoins... Au fait, comment reconnaître ceux-ci et nous assurer de passer de l’état de malaise à l’état de bien-être?

Tout d’abord, quelle est la différence entre un besoin et un désir? Un désir se rapporte principalement au faire et à l’avoir alors qu’un besoin se rapporte à l’être. Par exemple, vous pouvez désirer manger du chocolat ou désirer paresser toute la journée et ces désirs peuvent répondre à votre besoin d’être reposé ou réconforté.
Une grande partie de nos désirs ne répondent pas à un besoin. C’est pour cela que nous ne nous sentons pas satisfaits après avoir comblé ces désirs. Pendant longtemps, quand j’étais déçue, quand je vivais des émotions, quand je sentais un manque quelconque, j’avais le désir d’aller magasiner pour me faire plaisir et j’achetais par exemple une paire de souliers qui me plaisait, mais dont je n’avais pas vraiment besoin. En réalité, cet achat ne comblait pas mon être. Il comblait un vide à l’intérieur de moi.

Quel était mon véritable besoin alors?
Pour le trouver, lorsque je vivais une insatisfaction, un problème, un malaise, je devais me demander «comment je veux être en ce moment» ou bien vérifier ce que cette situation m’empêchait d’être. Ce qui me faisait vivre de l’inconfort ou des émotions désagréables m’empêchait d’être calme et relaxe. Ces deux besoins n’étaient pas comblés par une paire de souliers. J’étais peut-être joyeuse au moment de me la procurer, mais une fois revenue chez moi, la cause des émotions était encore là. Maintenant, je sais que lorsque ce même genre de situation se produit, je ne cours plus au magasin.

C’est seulement en découvrant le besoin de l’être que l’on peut vérifier quels moyens utiliser pour arriver à cet état d’être. Les moyens s’expriment sous forme de désirs. Tout ce qu’on doit se rappeler au sujet d’un désir, c’est de se demander si celui-ci peut nous aider à être tel que l’on veut, par exemple calme et relaxe dans mon cas. En résumé, tout désir doit répondre à un besoin de l’être. Dans le cas contraire, un désir est basé sur une peur de quelque chose ou de quelqu’un.

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Media

7750, boulevard Cousineau, bureau 103, Saint-Hubert (Québec) J3Z 0C8

Gouvernement du Canada
© 2018 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com