Ralentir et ressentir avant d'agir


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Ralentir et ressentir avant d'agir

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Imane Lahlou | Paru dans Mieux-Être, édition Février 2018

Ralentir et ressentir avant d'agir

Le stress, un personnage aux multiples visages
Le stress porte des masques teintés de notre histoire, de nos blessures et de notre perception de la vie. Par exemple, si je doute de ma valeur, je perçois chacune de mes réalisations comme une occasion d’être appréciée et reconnue. C’est aussi une occasion pour vivre de grandes déceptions et frustrations. Le doute est de plus en plus grand et je m’impose plus de pression et d’obligations pour briller davantage, performer, me démarquer que ce soit aux niveaux professionnel, familial ou personnel. Le stress porte parfois des vêtements ternes en accompagnant une souffrance, un deuil, une séparation, une dépression, un mal-être, un épuisement professionnel, etc. Il peut également se vêtir de costumes dorés de culpabilités et d’illusions qui obscurcissent la vérité. Il est alors masqué par la réussite, la performance et le succès. Il peut être aussi latent, inhibé par la nourriture, l’alcool, la surconsommation, la cigarette, les drogues, la télévision, les réseaux sociaux, la pornographie ou toute autre forme de dépendance qui calme momentanément la tempête tout en nourrissant le mal-être. Quel que soit son visage, voilé ou démasqué, ce personnage fait des ravages dans notre corps et dans notre vie. Le stress est le fossé qui nous sépare de l’amour de soi et donc de l’amour des autres.

Les horaires surchargés et la fatigue mentale épuisent les réserves physiologiques. La digestion s’en trouve naturellement affectée d’autant plus que notre alimentation est intimement reliée aux émotions, aux peurs et aux insécurités. Le système hormonal devient le médiateur de l’anarchie créant de multiples réactions allant de l’épuisement à la confusion, en passant par des perturbations ­métaboliques affectant tous les organes, notamment la glycémie, et le système nerveux. L’immunité est affaiblie et le vieillissement accéléré. Ce n’est là qu’un petit aperçu des conséquences du stress sur notre santé. Vous ressentez bien évidemment certains de ces effets qui s’expriment le plus souvent par une sensation de trop-plein dans la tête, un inconfort ou une douleur dans le corps et un immense vide dans le cœur. Que se cache-t-il derrière les masques de ce personnage qui semble parfois si exigeant, humiliant et terrorisant? Quels sont donc les messages qu’il souhaite nous livrer à travers ses mille et une expressions?

Ralentir et ressentir avant d’agir
Son premier message, contrairement aux apparences, n’est pas une invitation à accélérer, mais bien à ralentir. Ralentir pour ressentir ce qui active nos réactions et nos comportements. Ralentir pour nous souvenir des intentions profondes qui se cachent derrière ces besoins qui semblent si urgents. Ralentir pour être simplement présent et disponible pour accueillir, accepter et aimer notre être dans sa beauté et aussi ses imperfections et sa dualité.

Saviez-vous que le cerveau est bien plus cohérent et donc plus efficace et performant lorsque le repos, le silence et la lenteur précèdent l’action? Ancré dans son besoin premier, la respiration, le cerveau devient un médiateur opérant au service de la vie au sein de notre corps, apaisant la douleur et les tensions et activant les organes et la régénération. Il inspire et expire en insufflant la clarté pour nous permettre de ressentir la cohérence à travers les mouvements parfois brusques de la vie. L’oxygène navigue à travers les organes et les cellules, élimine les impuretés et réanime en douceur les étincelles de lumière nécessaires au rayonnement du corps et de l’esprit. La neurotransmission devient optimale et le stress se dissout en livrant son sens à travers l’expérience. Le calme, la joie et la gratitude émergent, nous rappelant d’accueillir et d’aimer ce qui est. Nous poursuivons alors notre voyage en étant à l’écoute de nos sens et de notre essence.

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Media

7750, boulevard Cousineau, bureau 103, Saint-Hubert (Québec) J3Z 0C8

Gouvernement du Canada
© 2018 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com