Vitamines B pour «bien-être»


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Vitamines B pour «bien-être»

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Dominique Paradis | Paru dans Mieux-Être, édition Février 2018

Vitamines B pour «bien-être»

Notre corps a besoin de vitamines et minéraux pour bien fonctionner. De nos jours, notre alimentation étant souvent transformée et modifiée par l’industrie alimentaire, nous ingérons donc beaucoup d’additifs chimiques. Mais quel est le véritable impact de ces poisons sur le corps?

Il n’y a pas de doute, ces additifs occasionnent des dérèglements biochimiques, interfèrent avec nos systèmes (nerveux, hormonal, circulatoire, respiratoire, etc.), obligeant notre système immunitaire à compenser pour nous protéger.

Nos systèmes nerveux et hormonal ont besoin de nutriments pour demeurer en équilibre. Il est donc difficile de vivre dans la zénitude s’il y a débalancement biochimique en raison d’une alimentation pauvre en nutriments, ces derniers influençant considérablement nos comportements. Très souvent, des états d’être plutôt négatifs seront le résultat d’intolérance à certains additifs alimentaires tels que les colorants ou les agents de conservation. À noter que l’alcool, que nous consommons trop souvent comme de l’eau, détruit aussi les nutriments provoquant du coup certaines carences et accélérant le processus de vieillissement. À l’ère d’une alimentation souvent déficiente, il s’avère impératif de considérer une supplémentation qui fournira les apports nécessaires à notre santé globale, et ce peu importe l’âge.

B pour «bonheur»
Les vitamines B sont considérées comme la colonne vertébrale des vitamines. Dans le langage naturopathique, nous disons que ce sont les vitamines de l’humeur. Les vitamines du groupe B sont essentielles à notre organisme. En effet, leurs fonctions sont tellement importantes qu’une simple carence peut provoquer une grande fatigue, un manque d’énergie et une perte de joie de vivre et d’enthousiasme. Si nous sommes carencés en une seule d’entre elles, on remarque un impact important sur la biodisponibilité des protéines, des vitamines, des minéraux et des antioxydants qui servent tous de ressources vitales à l’ensemble de notre corps et de ses fonctions.

Chacune des vitamines B joue biochimiquement un rôle, mais agit aussi émotivement. Les systèmes nerveux, hormonal et cognitif sont directement influencés par l’apport de vitamine B que nous consommons. Les vitamines B sont essentielles au bon fonctionnement de la santé globale du corps. Entre autres, elles augmentent le métabolisme, optimisent la santé immunitaire et constituent l’outil principal de la croissance des cellules. Notons toutefois que les vitamines B appartiennent à un groupe hydrosoluble, ce qui signifie que notre organisme ne peut les stocker et qu’il a besoin d’en être approvisionné quotidiennement afin de rester en bonne santé. Une carence en vitamines B peut conduire à une fatigue chronique ou même à la dépression.
De plus, il est important de savoir que cette chaîne de vitamines est très instable dans le corps, réagissant à un taux d’acidité élevé occasionné par nos émotions ou à une alimentation contenant beaucoup trop de sucre et de sel par exemple. La consommation de cette chaîne vitaminée est donc à considérer quotidiennement et les doses assimilées doivent varier selon les besoins reliés à vos activités ou à ce que vous vivez. La vitamine B influence l’assimilation des autres vitamines et, inversement, ces dernières influencent l’assimilation des vitamines B elles-mêmes. Chacune dépend donc de l’autre en ce qui a trait à leurs fonctions respectives et il en est de même pour les minéraux qui dépendent également des vitamines B au point de vue de leur assimilation. Enfin, bien que nous retrouvions des traces de vitamines et minéraux dans une alimentation biologique et conscientisée, il est important de souligner que le stress oxydatif que nous vivons quotidiennement peut quant à lui provoquer certaines carences, justifiant tout de même la consommation de suppléments vitaminiques.

À chacune son rôle
Ainsi, chaque vitamine du groupe B joue un rôle très spécifique et peu banal.

Vitamine B1 (thiamine)
La thiamine joue un rôle majeur dans la production d’énergie et la transmission de l’influx nerveux.

Prec
Article suivant

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Média inc.
1428, rue Montarville, bureau 202, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5
T +1 514 394-7156
Gouvernement du Canada
© 2018 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com