Activer, tonifier et éliminer en deux étapes


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Activer, tonifier et éliminer en deux étapes

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Krystine St-Laurent | Paru dans Mieux-Être Édition Avril 2018

Activer, tonifier  et éliminer en deux étapes

Technique
Avant d’entrer sous la douche (ou dans la douche, avant d’ouvrir le robinet), directement sur la peau nue, avec des mouvements de bas en haut, dirigés vers le cœur, commencez à brosser délicatement et ajustez la pression, selon votre sensibilité. Commencez par les pieds, puis chacune des jambes, de bas en haut. Toujours faire les mouvements vers le cœur.

Précaution
Allez-y délicatement au niveau de la poitrine, la peau des seins peut être un peu plus sensible.
Par la suite, prenez votre douche comme d’habitude. Puis, alors que le corps est encore mouillé, prenez une petite quantité d’huile dans les mains et débutez l’auto massage (voir étape suivante).

Étape 2 - Automassage matinal vigoureux à l’huile herbale tonifiante
Appliquer des huiles végétales choisies selon son dosha (et ses besoins saisonniers) aide non seulement à assurer une hydratation en profondeur, mais aussi à prévenir le vieillissement, ajoute souplesse et élasticité, en plus de nourrir la peau en profondeur. L’ayurvéda enseigne que le fait de s’huiler tous les jours permet non seulement d’hydrater la couche externe de la peau, mais qu’après 7 jours consécutifs d’automassage à l’huile, les différentes couches de peau auront été nourries et que l’huile agira comme vecteur facilitant l’élimination des déchets se trouvant sous la peau et dans les tissus adipeux (graisse).

Technique
Avec une huile herbale tonifiante (ou une huile végétale biologique), alors que le corps est encore enduit d’eau, que les pores de peau sont ouverts, prenez une petite quantité d’huile dans la main et massez les bras, la poitrine et le ventre avec des mouvements vigoureux pour activer la circulation et tonifier. Reprendre une petite quantité d’huile au besoin et masser sous les aisselles; ces dernières ainsi que la poitrine sont des endroits stratégiques où il faut éviter la stagnation. En levant le bras, prenez le temps de faire des mouvements vers le cœur. Massez le contour des seins et la poitrine. Idem pour le ventre.

Par la suite, vous pouvez sortir de la douche, éponger ce qui reste d’eau et enfiler un vieux peignoir. Environ 10 minutes plus tard, la peau aura absorbé les possibles excès d’huile et vous pourrez donc vous habiller sans risquer de tacher vos vêtements.


À chaque soin son huile
Je me fais souvent poser des questions au sujet des huiles végétales et des huiles herbales infusées à privilégier en automassage. Voici un petit résumé pouvant vous éclairer.

Quelle est la meilleure huile pour effectuer l’abhyanga (automassage) au quotidien?
Il n’y a pas qu’une seule bonne réponse en fait. Il existe une panoplie d’huiles végétales pouvant faire un travail de fond quant à l’hydratation et la réduction de la sécheresse. L’huile d’olive et l’huile de tournesol en sont de bons exemples. Elles assureront une bonne hydratation de la peau tout en facilitant le massage. L’important est de prioriser une huile biologique de qualité, car tout ce que l’on dépose sur la peau entre dans la circulation. Pensez à ceci: ce que je mets sur ma peau devrait théoriquement pouvoir se manger.

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Media

7750, boulevard Cousineau, bureau 103, Saint-Hubert (Québec) J3Z 0C8

Gouvernement du Canada
© 2018 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com