S'aimer, malgré ses souffrances


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
S'aimer, malgré ses souffrances

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Colette Portelance | Paru dans Mieux-Être, Édition Juin 2018

S'aimer, malgré ses souffrances

Ce phénomène est maintenant reconnu dans tous les milieux de la santé. Le lien entre la blessure psychologique et la douleur physique a été largement démontré par une multitude d’auteurs. Pourtant, même si nous connaissons ce lien, nous ­continuons à réprimer nos émotions et à chercher un soulagement à nos blessures dans des dépendances de toutes sortes: dépendances aux médicaments, à la nourriture, à la télévision, à l’alcool, à la drogue et surtout dépendances au regard des autres, à leurs opinions, à leur amour et à leur reconnaissance.

Pendant ce temps, les souffrances causées par nos blessures s’accumulent. Ceux qui sont les plus blessés finissent par se trouver aux prises avec une charge de vulnérabilité tellement grande qu’aucune dépendance ne peut en diminuer l’intensité. Envahis par cette vulnérabilité qu’ils jugent et qu’ils rejettent, arrive un moment où ils ne peuvent plus la fuir. Elle les submerge. Comme ils ne s’en sont peut-être à peu près jamais occupés, ils ne savent pas comment y faire face, encore moins comment se libérer du magma d’émotions qu’ils ont trop longtemps et trop souvent refoulées. Ils se sentent noyés dans un océan de troubles intérieurs devant lesquels ils sont dénudé de ressources. De plus, leur état émotionnel suscite en eux des pensées négatives qu’ils n’arrivent pas à contrôler, ce qui les rend encore plus malheureux.

Qui ne se reconnaît pas dans ce portrait? Qui n’a pas vécu ce sentiment profond d’impuissance quand l’une de ses blessures psychiques a été ravivée par un déclencheur extérieur ou alimentée par son imaginaire? Qui ne s’est pas demandé quel moyen prendre pour s’en libérer?

Une étape à la fois
Dans les situations où elles se sentent totalement ­dépourvues de ressources, certaines personnes baissent les bras et se résignent, alors que d’autres se débattent pour survivre. Peu nombreux sont les gens qui savent vraiment comment trouver la paix.

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Media

7750, boulevard Cousineau, bureau 103, Saint-Hubert (Québec) J3Z 0C8

Gouvernement du Canada
© 2018 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com