6 moyens d'éteindre le stress et d'allumer le bien-être


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
6 moyens d'éteindre le stress et d'allumer le bien-être

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par antoinette Layoun | Paru dans Mieux-Être, Édition Juin 2018

6 moyens d'éteindre le stress et d'allumer le bien-être

De nos jours, nous sommes constamment bombardés par de multiples bruits, ce qui crée une pression et nuit à notre attention. Nous sommes sollicités par les ping, les ding , les apps, tags, textes, courriels, rendez-vous, réunions et délais qui peuvent facilement augmenter notre niveau de stress et nous laisser épuisé et anxieux. Dans cette cohue, comment faire le ménage de nos pensées en réduisant ce stress et en augmentant notre niveau de bien-être?

Les recherches scientifiques nous confirment que si nous désirons que notre corps et notre esprit gardent un équilibre pour vivre en santé, nous devons donner une priorité au repos du mental. Alors comment arrêter ce cercle vicieux? Divers moyens peuvent nous aider ou du moins contribuer à diminuer l’hémorragie et la distorsion mentale pour ensuite permettre, grâce à la connaissance de soi et l’application d’outils consciemment choisis pour soi, de faire le ménage.

Quel est votre état: «eustress» ou «détresse»?
Nous pouvons dire que tout ce qui est inconfortable ou inhabituel nous amène un niveau de stress; que ce soit les situations quotidiennes comme le trafic, les tâches à accomplir, les relations à gérer ou les discussions à entretenir ou encore les états comme la peur, l’inquiétude, la culpabilité, etc.

Mais le stress n’est pas nécessairement mauvais. Nous avons besoin d’un niveau optimal de stress pour fonctionner efficacement. Le stress positif ou bénéfique est appelé «eustress». Par contre, le stress négatif s’apparente davantage à un état de «détresse». En fait, la connaissance de soi nous amène à voir la différence en nous et à comprendre la façon dont nous percevons le stress. Ce qui peut être une menace négative pour une personne — par exemple, parler en public — peut être perçu comme un défi positif pour une autre personne. Cependant, des niveaux excessifs ou chroniques de stress ou de «détresse» affectent négativement notre santé physique et mentale. Bien sûr, nous ne pouvons éviter toutes les sources de stress dans nos vies. Mais nous pouvons développer des façons plus saines d’y répondre.

Voici donc six façons d’apprendre à «éteindre» votre réponse au stress et à «allumer» votre réponse à un été de relaxation. En fait, c’est la clé pour maintenir votre santé mentale et votre bien-être émotionnel et physique.

1. La méditation
Beaucoup de gens pratiquent la méditation pour réduire le stress psychologique et les problèmes de santé liés au stress. L’objectif de toute méditation est de calmer le tourbillon du mental et de faire le vide. Les techniques de méditation sont nombreuses. Dans le passé, les plus populaires incluaient la méditation transcendantale. Aujourd’hui, pour la réduction du stress, nous pensons plus souvent aux méthodes qui mettent l’accent sur la pratique de la conscience centrée sur le présent ou la pleine conscience.

La méditation constitue l’un des moyens donnant accès à une ­expérience personnelle permettant d’aller au-delà de ses pensées et d’être dans un état de paix et de calme. Dans la méditation, on est pleinement alerte et conscient, mais libéré des pensées inutiles, de ses soucis et de ses ennuis. Une pratique régulière permet de développer la capacité d’arrêter de rejouer des films inutiles dans notre tête et «d’éjecter» la cassette. Cet état de paix et de calme se produit spontanément par la suite lorsqu’on apprend à se concentrer sur l’expérience du moment présent.

Mais il arrive que ces techniques ne fonctionnent pas pour nous. Voici donc quelques moyens pratiques pouvant mener à l’élimination du stress et à la tranquillité d’esprit.

2. La méditation par le mouvement
À la base, le yoga traditionnel était une méditation par le mouvement. Rappelons-nous que le mot sanskrit «yoga» signifie «union, corps-âme-esprit». Mettre cette pratique dans votre quotidien libère le stress du mental et du corps et provoque un bien-être général. Si le yoga n’est pas votre choix, d’autres moyens très efficaces peuvent répondre à votre différence et vos besoins.

Saviez-vous que marcher dans la nature est une forme de méditation? En fait, il a été prouvé qu’être dans la nature aide à réduire les tensions et à améliorer l’humeur. Les exercices doux et répétitifs tels que la marche, la natation et le vélo sont idéaux pour soulager le stress et peuvent être considérés comme une méditation en mouvement. Parfois, il est plus facile de relâcher l’emprise du mental par le mouvement physique que d’être assis. Ne trouvez-vous pas qu’être dans la nature nous amène à mieux respirer et à changer de perspective? Être dans la nature peut également réduire la tension artérielle, diminuer l’activité cardiaque et améliorer notre capacité de calmer le mental et ainsi nous apporter plus de concentration.

Méditer par le mouvement peut aussi prendre différentes formes: le tissage, le tricot, la sculpture, la peinture ou la pratique d’un instrument de musique. Toute activité exercée sans exigence qui vous amène à vous concentrer et à calmer le mental, voire à laisser aller votre libre expression, s’avère bénéfique. Une autre activité qui offre de grands bénéfices, c’est la danse. Alors, permettez-vous de découvrir ce qui vous inspire et vous fait du bien entre bouger, créer et méditer!

Prec
Article suivant

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Lexis Media

7750, boulevard Cousineau, bureau 103, Saint-Hubert (Québec) J3Z 0C8

Gouvernement du Canada
© 2018 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com