Boîte à outils antistress pour se préparer au chantier de la rentrée


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Boîte à outils antistress pour se préparer au chantier de la rentrée

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Guillaume Landry | Paru dans Mieux-Être, Édition Octobre 2018

Boîte à outils antistress pour se préparer au chantier de la rentrée

À peine commence-t-on à goûter aux délices d’un peu de repos estival que déjà les médias et les tablettes des magasins nous rappellent insidieusement que s’en viendront très bientôt les temps agités — voire anxiogènes pour certains — de la rentrée ou du retour au travail. Revenir aux activités scolaires et professionnelles s’accompagne souvent, tant pour les enfants que pour leurs parents, d’une montée de stress face aux nouveautés, aux changements et à toutes les tâches à réaliser ou avec lesquelles se refamiliariser en cette période mouvementée. Comment passer à travers cette première tempête scolaire sans heurt ni malheur ?

Respire et focalise
Des méthodes de gestion du stress, il en existe plusieurs, mais certaines sont particulièrement efficaces, comme celle de la cohérence cardiaque, qui permet de réduire le taux de cortisol de 25 à 35 %. Cette simple technique de concentration et de respiration permet de faire tomber en quelques minutes la fréquence cardiaque à des niveaux proches de ceux obtenus au repos, alors qu’il n’y a pas de stress. Elle est d’une telle efficacité que même les pilotes de l’Armée de l’air française l’utilisent. Retenez « 3‑6‑5 », qui veut dire : à faire 3 fois par jour (ou lors d’un stress), prendre 6 respirations profondes par minute (soit 5 secondes pour chaque inspiration et expiration), et le faire pendant 5 minutes. Simplissime et salvateur !

Qui dit respiration dit aussi lucidité. Matthieu Ricard, un moine bien connu au sein de la communauté bouddhiste, a longtemps contribué à la recherche sur les bienfaits de la pleine conscience, et les études, notamment de l’Université du Massachusetts, montrent clairement les effets positifs de la méditation sur le stress, l’anxiété, la dépression et diverses autres maladies. Méditer, pas seulement assis en lotus, c’est simplement faire la démarche, à chaque instant de la vie, ou du moins le plus souvent possible, de s’observer vivre, respirer, penser, manger, interagir, etc. Cet effort de lucidité ouvre les portes d’une tout autre dimension quant à notre capacité à gérer sereinement et intelligemment les éléments stressants de notre vie.

Bois et dors
Atténuer la fatigue, favoriser la concentration et améliorer la gestion des évènements perturbants ne demande parfois que quelques petites améliorations bien élémentaires, telles que bien dormir (visez huit heures de repos et délaissez les écrans une heure avant de vous coucher) et s’hydrater suffisamment. La fatigue et la constipation représentent deux symptômes typiques de la déshydratation, laquelle peut aisément être atténuée si on boit chaque jour une quantité raisonnable d’eau plate. Voici un exemple de routine qui garantira cet apport : un verre d’eau (200 ml-7 oz) au lever réveillera votre corps et compensera en partie toute l’eau suée pendant la nuit ; un verre dans la matinée et un autre dans l’-après-midi peuvent être l’occasion de faire une pause dans vos activités et de reprendre vos tâches rafraîchi. Aussi, un verre, 20 minutes avant chacun de vos repas, permettra d’hydrater votre système digestif et vous aidera à mieux digérer. Enfin, un verre d’eau avant de dormir soutiendra les processus de détoxification qui ont cours durant la nuit. Voici, en résumé, sept verres d’eau qui, sans même que vous vous en rendiez compte, couvriront vos besoins minimaux.

Bouge et organise
Le sport, de par l’équilibre hormonal qu’il induit, contribue aussi à mieux appréhender les tourments du quotidien ; en effet, les endorphines libérées durant l’exercice laissent après coup une agréable sensation de plénitude. Faire de l’exercice amène votre cœur à battre plus lentement au repos ; et l’esprit sportif, la compétition saine et le sentiment d’appartenance à un groupe inhérents au sport apportent de nombreux bienfaits et gardent éloignés tension, stress et dépression. Quelqu’un d’introverti bénéficiera plus de la pratique de sports d’équipe, alors qu’un extraverti canalisera et apaisera son énergie débordante — parfois stressante — en faisant un sport plus solitaire. Choisissez donc les activités qui vous siéent et, surtout, faites-en de façon modérée, car trop n’est pas synonyme de mieux, bien au  ontraire.

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Media

7750, boulevard Cousineau, bureau 103, Saint-Hubert (Québec) J3Z 0C8

Gouvernement du Canada
© 2019 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com