La technique neuro cutanée. Soulager les douleurs par la peau


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
La technique neuro cutanée. Soulager les douleurs par la peau

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

François Vachon | Paru dans Mieux-Être, Édition Octobre 2018

La technique neuro cutanée. Soulager les douleurs par la peau

Créée par l’ostéopathe Stéphane Delalande, la technique neuro-cutanée (TNC) est une thérapie manuelle de pointe qui permet de soulager les douleurs aiguës et chroniques de façon rapide, efficace et durable. Vous  connaissez ?

L’une des particularités étonnantes de la TNC, c’est qu’elle n’exige aucune manipulation. Elle se distingue donc des thérapies manuelles comme l’ostéopathie, la massothérapie, ou la chiropractie de par son approche unique, qui repose sur la stimulation de la peau. Ostéopathe depuis plus de 25 ans, monsieur Delalande a centré ses recherches sur le potentiel thérapeutique de cet organe qu’est la peau et de son interaction avec les tissus profonds. Il a ainsi conçu une méthode de traitement globale qui exploite le tissu cutané. Sa technique permet notamment de repérer et de traiter différents types de lésions.

Idéale pour soigner les troubles musculo squelettiques (cervicalgie, lombago, névralgie, périarthrite, sciatique, syndrome du canal carpien, tendinite, torticolis, etc.), la TNC est également très efficace dans le traitement des douleurs articulaires (maux de pieds et de genoux ; douleurs aux épaules, aux poignets ou au cou ; vertèbre « déplacée », etc.). En somme, la technique rétablit l’équilibre de toutes les structures du corps. En plus d’offrir un soulagement rapide et durable, elle améliore la mobilité et la souplesse des tissus, ainsi que les échanges vasculaires, nerveux et énergétiques.

Une méthode éprouvée, non invasive et accessible
Parfois désignée sous le nom d’« ostéopathie de la peau », la TNC est issue des meilleures thérapies physiques et énergétiques, dont la fasciathérapie et la biokinergie. Le thérapeute retrace la source des déséquilibres qui affectent le corps pour l’aider à concentrer ses ressources de guérison sur les zones prioritaires. La méthode regroupe dans une même approche la détente musculaire, la libération des blocages articulaires et la stimulation de points énergétiques.

Praticienne TNC depuis 2013, Sylvie Asselin affirme que la technique procure un soulagement immédiat dans 80 % des cas. Un autre avantage de la TNC, c’est qu’elle est douce et non invasive. Elle permet également de traiter le patient dans plusieurs positions (assis, debout, allongé, etc.), ce qui la rend particulièrement utile dans des situations spécifiques ou inconfortables, ou en cas d’urgence lors d’un voyage ou d’une activité de plein air. Adaptable, elle facilite également l’accès aux soins pour les personnes handicapées. De même, il n’est pas nécessaire que le patient se déshabille pour recevoir un traitement.

La TNC s’applique dans un cadre fonctionnel et ne peut être utilisée pour soigner des dysfonctions, par exemple des infections, des problèmes génétiques ou des maladies dégénératives. Concrètement, elle ne permet pas de soigner un diabète ou un cancer ; toutefois, elle peut quand même augmenter le confort et la qualité de vie des personnes qui en souffrent.

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Media

7750, boulevard Cousineau, bureau 103, Saint-Hubert (Québec) J3Z 0C8

Gouvernement du Canada
© 2019 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com