Changez vos croyances limitantes pour changer votre vie


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Changez vos croyances limitantes pour changer votre vie

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Bianca Piculeata | Paru dans Mieux-Être, Édition Février 2019

Changez vos croyances limitantes pour changer votre vie

Le conscient vs l’inconscient
Et le conscient dans tout ça? Eh bien, il est complètement ignorant, la plupart du temps, de ce qui se passe réellement! Et c’est en prenant conscience du pouvoir de notre inconscient sur notre réalité que le conscient reprend son pouvoir et peut décider s’il veut vivre la même expérience, sans changer les croyances génératrices de son malheur, ou bien s’il veut reprendre possession de son pouvoir et décider sur quelle nouvelle base de croyances il veut établir sa vie.

Et, de cette façon, nous reprenons le pouvoir sur ce qui nous arrive dorénavant, car nous réalisons l’impact puissant de l’inconscient sur les événements que nous attirons à soi.

L’acceptation de notre vécu émotionnel
En tant qu’enfant, nous avons fait le choix de survivre et avons fait de notre mieux dans les circonstances du passé. Nous devons nous pardonner et avons droit à notre peine, notre colère, notre chagrin ou notre deuil. Comment aurions-nous pu d’ailleurs, en tant qu’enfant, accepter qu’on nous aime de façon conditionnelle, qu’on nous punisse de façon cruelle, qu’on ne tienne pas compte de notre avis, qu’on nous fasse sentir non important ou même invisible ou abandonné par l’un, ou les deux, personnes censées nous sécuriser? Ceci est inacceptable pour un enfant, car, pour lui, sa sécurité même dépend de comment il perçoit son environnement. Pour ne pas perdre ses repères, l’enfant choisira de tourner cette responsabilité vers lui et choisira des croyances comme: «Je ne mérite pas d’être aimé, je n’ai pas de valeur, je ne suis pas important, je dois m’occuper des autres pour être aimé, quelque chose cloche avec moi, je dois travailler fort pour avoir de la valeur, etc.» Ceci fera en sorte que, à l’âge adulte, il continuera à s’abandonner pour être aimé, valorisé, accepté et reconnu par les autres.

Il faut donc prendre conscience aujourd’hui, en tant qu’adulte, que nous portons toujours en nous un enfant intérieur démuni, que nous sommes victime de nos croyances, lesquelles nous manipulent à notre insu, comme une marionnette par son maître. Et c’est en faisant cette prise de conscience majeure que le voile pourra être levé sur le pourquoi de nos malheurs et difficultés.

Changer réveille des peurs
Aujourd’hui, nous avons la possibilité de faire des choix différents et d’arrêter de nous punir à cause d’un mécanisme de survie de notre enfance; de choisir que nous méritons l’amour, le bonheur, la joie, le meilleur que la vie a à nous offrir. Tout cela, même si survient la peur de perdre, de dépasser les autres, d’être jugé, d’avoir à donner des explications lorsque nous nous choisissons, de nous retrouver sans repères, de recommencer à nouveau, de changer aux yeux des autres — avec tout ce que ça implique — et, surtout, d’enlever notre masque pour être enfin qui nous sommes réellement. S’aimer soi-même signifie d’abord se choisir en toute circonstance malgré la peur de perdre ou de décevoir.

L’enfant intérieur
Se choisir constitue l’option de prendre notre enfant intérieur par la main en lui disant: «À partir d’aujourd’hui, je suis là pour toi. Je ne t’abandonne plus, et tu seras ma priorité. Tu n’as plus à avoir peur de te sentir abandonné, seul et isolé, de sentir que tu n’es important pour personne ou que tu n’es pas en sécurité. Aujourd’hui, je te promets d’être présent pour toi chaque fois que tu auras besoin de moi, et cela, quels que soient tes besoins. Aujourd’hui, tu ne dépends plus de personne, je prends la responsabilité de ma vie, de ton bonheur ainsi que du mien. Dorénavant, j’ai le choix de m’aimer de façon inconditionnelle et je ne suis plus pris dans l’impuissance de mon enfance.»

Article suivant

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Partenaire
Partenaire
Lexis Media

7750, boulevard Cousineau, bureau 103, Saint-Hubert (Québec) J3Z 0C8

Gouvernement du Canada
© 2019 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com