Sortir de sa caverne pour devenir soi-même


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Sortir de sa caverne pour devenir soi-même

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Antoinette ­Layoun | Paru dans Mieux-Être, Édition Avril 2019

Sortir de sa caverne pour devenir soi-même

Avons-nous des capacités inexplorées? Pouvons-nous libérer des limitations? Sommes-nous prêts à la transformation?

Imaginez pour un instant que vous répondez «oui» à chacune de ces questions, et que vous êtes prêt à laisser émerger des capacités inexplorées ou enfouies en vous. Imaginez que vous ouvrez la porte à un monde de possibilités qui existent en vous pour devenir… «vous»!

Du fonctionnaire au visionnaire
Le philosophe grec Platon (424-347 av. J.-C.) a consacré toute sa vie à la connaissance, à la recherche de la vérité, à l’enseignement et à la relation de l’être humain face au savoir. Dans son livre La République, il a développé l’allégorie de la caverne, qui est l’un des textes les plus célèbres de la philosophie. Platon y met en scène la condition humaine et utilise l’image de la caverne pour symboliser notre enfermement, notre médiocrité et notre impuissance. Pour lui, nous sommes tous prisonniers d’une caverne, pris au piège et manipulés par l’illusion de nos jugements, de nos croyances, de nos fausses idées reçues. Selon Platon, c’est par l’éducation que nous réussissons à sortir de la prison de l’ignorance et à nous libérer des illusions. Comment faire pour être libre?

Commençons par le début… votre corps et votre univers
Votre corps est une structure très sophistiquée qui se compose de quelque 100000 milliards de cellules. Le neurone, ou cellule nerveuse, est la plus petite partie vivante du système nerveux. On en dénombre des milliards un peu partout dans le corps (cerveau, moelle épinière et nerfs). Dans le cerveau, le nombre estimé de neurones est de 86 à 100 milliards. Grâce à la stimulation de ceux-ci, une activité électrique est responsable de la transmission de l’influx nerveux; l’effet est alors neurosensoriel partout dans votre corps et a un effet sur votre vécu et vos perceptions.

En dirigeant votre attention, vous avez la capacité d’accélérer votre propre guérison et de transformer votre vision de vous-même, des situations et de votre vie.

Vous choisissez de vous libérer des limitations et des attentes véhiculées dans votre environnement culturel, comme la notion de l’âge et du vieillissement. Nourrissez votre curiosité: votre cerveau continuera de développer de nouvelles connexions neuronales et, par le fait même, de nouvelles capacités. Plus vous travaillez à développer la pleine capacité de votre cerveau et l’harmonisation de votre système nerveux, plus vous vous affranchissez de l’usure du temps, et plus vous stimulez le cortex moteur et améliorez les fonctions cognitives de votre cerveau. Vous tracez ainsi le chemin d’un état de conscience plus élevé, avec des capacités plus développées.

Habitez votre ressenti… soyez un artiste mystique
Vous possédez un champ sensoriel très vaste ainsi qu’une palette sensorielle si colorée et si variée que cela vous permet de vous engager dans le monde en tant qu’artiste et mystique en même temps. En habitant le «ressenti», c’est tout le champ de votre conscience qui s’élargit. Un peu comme si, par exemple, tout le monde possédait un téléphone et que vous appreniez maintenant à l’utiliser. Cela signifie que, grâce à cette présence sensorielle, vous saurez de plus en plus précisément ce qui se passe en vous et autour de vous, et que vous pourrez ainsi développer votre discernement relativement aux comportements inconfortables.

Ce travail a ainsi pour effet de relier les récepteurs et les émetteurs capables de transcender les limitations ordinaires d’espace et de temps, de la même manière que le yoga et de nombreuses disciplines spirituelles l’ont toujours maintenu et recherché dans leurs diverses pratiques. En stimulant et en augmentant vos capacités de bouger, de ressentir et d’utiliser des facultés, telles que la visualisation ou l’imagerie, vous activerez en vous d’autres capacités encore plus poussées, comme celle d’avoir une intuition plus précise. Par toutes ces actions, en effet, vous développez les outils physiologiques nécessaires à l’expérience de «sortir des limitations» et de transformer l’ordinaire en extraordinaire. Voilà comment vous pouvez agir avec l’approche neurosensorielle que j’ai développée, la méthode NeuroJoy.

Cocréer avec la richesse de vos capacités perceptuelles
Vos expériences de vie vous ont fort probablement amené à connaître tout un éventail de leçons, de joies et de chagrins. Saviez-vous que presque tous les souvenirs sensoriels de votre vie quotidienne sont stockés dans vos banques de mémoire et vous sont accessibles pour une révision ultérieure?

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Lexis Media

7750, boulevard Cousineau, bureau 103, Saint-Hubert (Québec) J3Z 0C8

Gouvernement du Canada
© 2019 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com