­Madeleine Arcand - Faire les choses autrement


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
­Madeleine Arcand - Faire les choses autrement

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Paru dans Mieux-Être, Édition Avril 2019

­Madeleine Arcand - Faire les choses autrement

Comment décririez-vous votre philosophie de vie?
Keep It Simple! J’essaie de faire les choses le plus simplement possible, dans toutes les sphères de ma vie; ma vie privée et ma vie professionnelle. C’est ce qui me permet de garder mon équilibre et d’être heureuse.

Vous pouvez passer une journée n’importe où dans le monde; où allez-vous?
Au Japon avec mes parents et enfants. J’aimerais me rendre dans un petit village typique pour y vivre une véritable cérémonie du thé.

Complétez: «Dans 10 ans, nous...»
Il est tout de même assez facile de répondre à cette question puisque la réponse se trouve sur le Vision board de Rose Buddha! Nous y pensons tous les jours! Dans 10 ans, nous aurons une vingtaine d’employés heureux, de grands bureaux lumineux décorés de plantes vertes, nous travaillerons dans le plaisir au quotidien et continuerons de fabriquer de beaux produits écolos.

Quel est l’endroit le plus apaisant pour vous?
Chez ma mère. Nous sommes dans la salle de jeux, nous discutons en savourant un thé réconfortant et en regardant les enfants jouer autour de nous.

Vous êtes dotée d’un précieux pouvoir... quel est-il?
Il y aurait tellement de choses à faire! Je crois que ce serait d’avoir le pouvoir d’aider les gens — ainsi que moi-même — à voir la vie du bon côté; de se tourner davantage vers ce qu’on a plutôt que ce qu’on voudrait. C’est comme ça qu’on peut aller vers le bonheur, je crois.

Quelle qualité vous empêche parfois d’avancer?
Rien ne m’empêche d’avancer. C’est plutôt le contraire, on est souvent obligé de me retenir. Je n’ai jamais aimé me faire dire «non» ou que quelque chose était «impossible à réaliser». Je vais au bout de tout! Ma mère me dit têtue; gérer les choses «à la Madeleine» est même devenu une expression courante pour elle.

Quelle émotion trouvez-vous la plus difficile à accueillir?
La colère. Bien que cette réaction nous éclaire parfois et nous aide dans bien des situations, la colère est destructrice et malheureusement difficile à gérer.

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Lexis Media

7750, boulevard Cousineau, bureau 103, Saint-Hubert (Québec) J3Z 0C8

Gouvernement du Canada
© 2019 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com