Les intoxications alimentaires


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
Les intoxications alimentaires

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Par Nicole Audet | Paru dans Mieux-Être, Édition Avril 2019

Les intoxications alimentaires

Les intoxications alimentaires résultent, le plus souvent, de l’ingestion de bactéries, de virus ou de parasites qui contaminent les aliments. Ce problème peut affecter 10 millions de Canadiens par année. La grande majorité des intoxications alimentaires sont certes désagréables, mais guérissent sans intervention médicale. Toutefois, les jeunes enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes souffrant de cancer ou de maladie chronique peuvent être plus gravement malades lors d’une intoxication alimentaire. La mort peut survenir dans les cas les plus graves.

L’intoxication alimentaire se produit lorsque des agents infectieux contaminent l’eau ou la nourriture. Dans l’environnement, les sources de contamination sont multiples. Par exemple, la terre, les selles animales et humaines peuvent contaminer les étendues d’eau stagnante ou non traitée. Les mains, les comptoirs et les ustensiles de cuisine mal lavés peuvent transporter des bactéries qui contamineront la nourriture.

Ces agents infectieux agissent directement ou libèrent des toxines pour intoxiquer leur hôte. Les bactéries le plus souvent responsables de ces contaminations sont Escherichia coli (E. coli), la salmonelle et Shigella. Les œufs, les laitages crus ou mal cuits, la charcuterie et les coquillages sont les aliments le plus souvent contaminés. De même, les champignons vénéneux contiennent un poison, qui cause des troubles digestifs et nerveux graves pouvant causer la mort.

Quels sont les symptômes?
Les symptômes d’une intoxication alimentaire sont presque toujours les mêmes, quelle que soit la source de la contamination: nausées, vomissements, diarrhées, crampes abdominales, fatigue, parfois accompagnée de fièvre élevée (soit 39°C à 40°C ou 102,2°F à 104°F) et maux de tête. Dans les cas les plus graves, il y a présence de sang dans les selles. Les symptômes se manifestent tout de suite après l’ingestion des aliments ou jusqu’à 48 heures suivant l’ingestion. Ils disparaissent en 2 à 5 jours, la plupart du temps sans intervention médicale.

Les intoxications alimentaires ne sont pas contagieuses. Seules les personnes qui ingèrent la bactérie, la toxine ou le poison seront malades. Toutefois, si la diarrhée est causée par une infection virale, bactérienne ou parasitaire, une personne peut transmettre la maladie à son entourage en manipulant de la nourriture.

Prec

PARTENAIRES

Partenaire
Partenaire
Lexis Media

7750, boulevard Cousineau, bureau 103, Saint-Hubert (Québec) J3Z 0C8

Gouvernement du Canada
© 2019 - Tous droits réservés - Lexis Média inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com