Ajuster son rythme au changement de saison : 5 trucs pour un sommeil réparateur

Ayurveda

Éprouvez-vous des difficultés à vous endormir? Ou vous réveillez-vous en pleine nuit avec l’impression de ne jamais pouvoir retourner dans les bras de Morphée? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul dans cette situation. Plus du quart des Canadiens et des Canadiennes âgés de 15 ans et plus souffrent de troubles du sommeil. Aux États-Unis, cela représente plus de 40 millions de personnes! Pourtant, il est possible de faire appel à différentes techniques douces pour retrouver un sommeil régénérateur.

Le changement de saison, en Amérique du Nord plus particulièrement, se fait ressentir parfois légèrement, parfois de façon plus abrupte. Non seulement la température change, mais la luminosité également, car nous nous retrouvons dans un cycle où les nuits sont les plus longues.

Plusieurs croient, à tort, que ce changement n’influence pas notre physiologie et notre équilibre tête/cœur/corps/esprit. Et pourtant ! Comme tous les habitants de cette planète, nous sommes régis par la nature et ses cycles qui influencent grandement notre horloge biologique interne. Anxiété, dépression, manque de concentration, douleurs musculaires, problèmes cardiaques, obésité, diabète, etc. : le manque de sommeil est montré du doigt dans une multitude de déséquilibres physiques et psychologiques. Et pourtant, nous avons tendance à le banaliser, à nous dire que cela finira bien par passer. Faux. Si nous désirons rétablir notre cycle de sommeil, nous devons nous en occuper.

Durant le sommeil, le corps se régénère, se répare, se réajuste, élimine les déchets, transmute et assimile tout ce que nous avons vécu et ingéré durant la journée (émotions, nourriture et stimuli divers). Le sommeil de qualité est vital pour maintenir le corps en équilibre.

Réajuster ses heures de sommeil, se coucher plus tôt, quitte à se lever plus tôt, est d’une importance capitale. Aussi, se créer un sommeil profond et réparateur nous permettra non seulement de préparer notre corps au changement de saison, mais également de prévenir des déséquilibres profonds pouvant survenir à la saison froide.

Il est possible d’aider le corps à se déposer en prêtant attention aux détails qui entourent le rituel du sommeil pour aider le corps à profiter pleinement de la période de repos du guerrier.

1. Mangez légèrement au repas du soir. Priorisez des bouillons, des soupes ou des potages et essayez autant que possible de manger avant 19 h. La sécrétion des sucs digestifs réduit la cadence en soirée. Selon l’ayurvéda, le repas du soir devrait être léger pour ne pas surcharger le corps durant notre temps de repos. Plus la digestion est complète lorsque nous allons au lit, plus grande sera la place à la détoxication durant la nuit. Cette clé est essentielle à la régénérescence.

2. Prenez un bain chaud au sel d’Epsom et aux huiles essentielles apaisantes. L’eau chaude détend, et les huiles essentielles apaisent le système nerveux. Mélangez 4 ou 5 gouttes d’huile essentielle de qualité, soit d’eucalyptus, de lavande ou de bergamote (vous pouvez aussi les combiner), au sel d’Epsom et ajoutez-les à l’eau du bain. En plus d’être une source de magnésium, le sel d’Epsom est efficace pour réduire les spasmes et les crampes musculaires. Déposez dans la pièce une bougie aux huiles essentielles, mettez une musique douce et zen, ainsi qu’une inscription sur la porte disant : « Ne pas déranger, je cultive ma zénitude… »

3. Supprimez la lumière bleue (tablette, ordinateur, téléphone, télévision) au moins deux heures avant d’aller dormir. Recherches à l’appui, nous pouvons affirmer que les écrans influencent de façon significative la qualité de notre sommeil. Pourquoi ? Parce que la luminosité bleue qui s’en dégage, captée par les cellules spécialisées de nos yeux, envoie le signal que c’est le matin, et ainsi le corps réduit sa production de mélatonine, l’hormone induisant le sommeil. En contrepartie, la lumière rouge, plus abondante le soir au coucher du soleil, envoie le signal qu’il sera bientôt temps de se mettre au lit.

4. Ouvrez la fenêtre pour oxygéner la pièce. Voilà un truc facile et efficace pour apporter une nouvelle dose d’oxygène dans la chambre, en plus de nouvelles énergies. Bien que cela puisse sembler simpliste, le changement d’air permet de créer une énergie nouvelle, même l’hiver alors que nos maisons sont souvent surchauffées.

5. Faites l’automassage avec une huile infusée de plantes. Faire l’automassage au quotidien avec une huile apaisante aide à la détente et à la création d’un sommeil réparateur. L’huile pour dosha VATA en saison d’automne est recommandée sur le thorax, sur le ventre, sous les pieds (et on termine le tout avec des bas chauds pour laisser l’huile percoler sous les pieds).

Ne pas tenir pour acquis le fait que nous allons nous adapter de façon naturelle aux mois plus sombres ; se remettre synchro avec la nature aide à nous garder ancré et équilibré pour faire face à la saison d’hiver qui revient d’année en année, avec amour.

Nous sommes nos rituels ! Faites donc de la place pour prendre soin de vous en priorité, car, si vous ne le faites pas, personne ne le fera à votre place !


KRYSTINE ST-LAURENT
Extrait tiré du livre Nature & Ayurveda, Les Éditions de l’Homme, 2018.

Authentique et passionnée, Krystine St-Laurent est auteure du livre à succès Nature & Ayurveda. Herboriste et aromathérapeute certifiée, elle est créatrice de la gamme d’huiles herbales infusées Inspirata Nature et créatrice de l’émission Santé! La Vie!. Ayant œuvré pendant plus de 20 ans dans le domaine pharmaceutique et infirmier, elle simplifie ce dont le corps a besoin pour maintenir une santé et une vitalité naturellement accessibles à tous.

Retraites ayurvédiques, événements, conférences, huiles ayurvédiques québécoises: www.inspiratanature.com

Par Krystine St-Laurent

À lire aussi

Par ­Dr ­Réjean ­Savoie, F.R.C.S.C et ­Gemma ­Aucoin-Gallant, ­Ph.D.