Mieux comprendre le vieillissement cutané

Beauté

Au fur et à mesure que nous prenons de l’âge, la peau subit elle aussi le passage du temps. Plusieurs processus sont impliqués dans le vieillissement de la peau, en particulier celle du visage. Démystifions.

Avant toute chose, il est important de savoir qu’il existe deux types de vieillissement de la peau : le vieillissement intrinsèque et le vieillissement extrinsèque. Le premier est un phénomène naturel qui se produit au sein de l’organisme et sur lequel nous n’avons pas ou peu de contrôle, car il dépend du temps et de notre bagage génétique. Le vieillissement de nos parents peut donc être un bon indice de ce qui pourrait nous attendre. Le deuxième type, le vieillissement extrinsèque, est un phénomène sur lequel il est possible d’avoir un certain contrôle. Nous ne faisons pas que le subir ! La façon dont il se manifeste sur la peau découle de l’exposition aux rayons ultraviolets (UV), du tabac, de la pollution, de l’alimentation, du sommeil, etc. Ces facteurs sont générateurs de stress oxydant, qui peut contribuer à accélérer le vieillissement cutané. Le maintien d’un mode de vie sain permet d’en diminuer l’apparition ou l’ampleur des symptômes.

Un déséquilibre entre le stress oxydant et les défenses mises en place par l’organisme est susceptible d’enclencher les processus qui causent le vieillissement de la peau. Avec l’âge, le système de défense qui lutte contre l’oxydation est moins efficace, ce qui peut mener à une mauvaise production ou une dégradation plus rapide des protéines de la peau (collagène, élastine, etc.). Et comment le vieillissement cutané se manifeste-t-il sur la peau de notre visage ?

• Présence de rides ou de ridules ;
• Manque de tonus ou peau plus flasque ;
• Apparition de taches pigmentaires ;
• Perte de souplesse et d’élasticité de la peau ;
• Assèchement cutané ou déshydratation ;
• Amincissement de la peau.

Pourquoi observe-t-on ces symptômes en prenant de l’âge ?
Le vieillissement cutané peut s’expliquer de plusieurs façons, il ne découle pas d’une cause unique. Plus nous vieillissons, plus le cycle de renouvellement des cellules de la peau s’allonge, ce qui cause un relâchement de l’épiderme. Nous observons également une dégradation des fibres de collagène dans les couches plus profondes de la peau. Avec l’âge vient également l’atrophie des glandes sébacées, qui sont responsables de la production de sébum. Ce dernier fait partie de la membrane hydrolipidique, qui agit comme une barrière à la surface de la peau. Plus ce film s’amincit, moins l’eau est retenue à la surface de la peau, et plus celle-ci se déshydrate. Sans surprise, l’effet de la gravité a également sa part de responsabilité, entraînant les tissus mous vers le bas. Les cellules de la peau ont aussi une moins bonne capacité à produire les protéines qui assurent sa souplesse et son élasticité.

Existe-t-il des solutions pour prévenir ou atténuer les conséquences du vieillissement ?
Oui ! Voici sur quels aspects il faut porter une attention particulière.

Maintenir la barrière de protection de la peau en bonne santé
Pourquoi ? Une hydratation adéquate lui permet d’accomplir adéquatement ses fonctions.

Comment ? L’acide hyaluronique est un ingrédient qui aide à capter et à retenir l’eau dans la peau, en plus d’être un agent de comblement réputé.

Apporter davantage de nutrition à la peau, surtout après la ménopause
Pourquoi ? Les huiles ou les beurres contribuent à nourrir la peau et à renforcer la membrane hydrolipidique.

Comment ? Une crème contenant de l’huile d’argan (riche en vitamine E, elle nourrit et prévient le vieillissement cutané) ou des céramides (renforcent la barrière cutanée).

Renforcer le système de défense de la peau
Pourquoi ? Afin de combattre l’oxydation de la peau, un processus souvent associé au vieillissement.

Comment ? Le soutenir en utilisant des produits qui contiennent des antioxydants, comme les vitamines C ou E, l’extrait de thé vert ou la coenzyme Q10.

Prendre soin des rides profondes, la bête noire des gens qui prennent de l’âge
Comment ? À l’aide d’un soin contour des yeux ou des lèvres qui contient des ingrédients tenseurs comme les peptides.

Ne pas négliger la protection solaire, en prévention surtout
Pourquoi ? Pour éviter d’aggraver les symptômes liés au vieillissement cutané, car plusieurs seraient associés au photovieillissement (le vieillissement de la peau causé par le soleil).

Comment ? Utiliser un écran solaire à fort indice de protection et à large spectre, et l’appliquer à intervalles réguliers au cours de l’exposition.

Dans un monde où tout va toujours trop vite, il est possible de jouer un tour au vieillissement de la peau en mettant en pratique ces quelques recommandations afin d’en amoindrir les conséquences ou d’en prévenir les effets. Un mode de vie sain et une bonne hygiène de vie contribuent également à se donner toutes les cartes pour retarder les conséquences de l’âge sur la peau, le corps et l’esprit.

SOPHIE FORTIN
Chimiste et rédactrice - Omy Laboratoires

Omy Laboratoires offre des soins pour le visage sur mesure, véganes, hypoallergéniques, composés d’ingrédients naturels à plus de 95 % et testés sous contrôle dermatologique. L’entreprise a développé SkinIA, le premier logiciel d’intelligence artificielle à offrir un bilan cutané complet, disponible directement sur leur site web. Omy a été fondée en 2018 par deux jeunes femmes d’affaires : Rachelle Séguin et Andrea Gomez.

www.omycosmetics.cominfo@omycosmetics.com  • Facebook : omycosmetics • Instagram : omycosmetics

Références
• L’équipe ­Passeport ­Santé, mis à jour par ­Rousseau, L. (2013, janvier). Le vieillissement de la peau.
Passeport ­Santé. https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx ?doc=vieillissement_peau_pm
• Pillou, J.-F. (2016, 12 septembre). Vieillissement de la peau – Éviter un vieillissement prématuré. Le ­Journal des femmes.
https://­sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/­1908-vieillissement-­de-la-­peau-eviter-­un-vieillissement-premature

Par Sophie Fortin

À lire aussi