«Je ne travaille pas en tant que femme, mais en tant qu’être humain »

COCO & CALENDULA INC.

L’achat local et la solidarité féminine ont toujours été au cœur des valeurs du magazine Mieux-Être et de son équipe. La pandémie, malgré toutes les difficultés et les drames qu’elle a causés, aura au moins permis de sensibiliser la population à l’importance de soutenir les entrepreneurs de chez nous, dans le respect de la planète et de la société. Nous avons décidé d’aller plus loin : et si nous faisions le choix de consommer des produits faits pour les femmes, PAR des femmes ? Découvrez ces femmes humaines et inspirantes qui font en quelque sorte partie de notre quotidien et qui façonnent le monde des affaires une journée à la fois !

ME108_COCO CALENDULA

SARAH HUNTER, COCO & CALENDULA INC.

Dans les affaires depuis 2010
­Type de produits : Gamme d’ingrédients naturels et certifiés bios afin de répondre aux besoins de gens en DIY pour la beauté, le style de vie et la maison au Canada.

__________________

Ce qui m’a donné le goût de me lancer dans les affaires : Je viens d’une famille d’entrepreneures et d’entrepreneurs. J’ai toujours été intéressée par cela et je m’y suis naturellement dirigée.

Mon parcours : C’est très varié ! J’ai été herboriste, électricienne, sage-femme, dans cet ordre, mais pas forcément l’un à la suite de l’autre. Et maintenant me voilà fondatrice et présidente de Coco & Calendula inc.

Ce qui rend mes produits utiles : Nous répondons à une prise de conscience globale de notre façon de consommer. Notre société se tourne vers une consommation plus maîtrisée et raisonnée. Faire ses produits est une façon d’en reprendre le contrôle.

La femme que j’ai en tête lorsque je travaille : Toutes, pour moi, il n’y a pas de distinction. Nos produits et services ne sont pas que pour une certaine catégorie de personnes : ils rassemblent plutôt qu’ils éloignent !

Les défis en tant que femme d’affaires : Le milieu des affaires est encore très sexiste et machiste, aussi bien en ce qui concerne les fournisseurs, les banques, les investisseurs que le gouvernement.

En quoi être femme m’aide-t-il dans mon travail ? Je ne travaille pas en tant que « femme », mais en tant qu’être humain, et je pense que c’est le plus important.

Ma plus grande fierté : Je suis fière et heureuse d’avoir réussi à créer un lieu de travail chaleureux et inclusif, réunissant des individus aux profils et horizons extrêmement variés.

La femme en 2021, elle est… ou plutôt elle n’est pas à catégoriser. Je suis un peu fatiguée de ces annonces de ce que doit « être » la femme aujourd’hui. Elle peut être entrepreneure, artiste, pilote de course, femme au foyer, maître sushis, en recherche d’un but, infirmière, enseignante, étudiante… Il n’existe pas un seul profil, et c’est bien là la richesse de l’être humain.

Mon rituel mieux-être : Jamais sans mon thé !

__________________________________________________________________________________________

www.coopcoco.ca Facebook : CommunauteCoopCocoInstagram : coopcococalendula
Youtube : Coop Coco • Pinterest : Coopcoco

À lire aussi

Par Andréanne Blanchard
Par Andréanne Blanchard