Les jambes sans repos, un problème peu connu

Acupuncture

La nuit est une période importante qui permet au corps d’avoir un sommeil réparateur. Malheureusement, ce moment de repos, qui représente plus du tiers de notre vie, est si facilement chamboulé! Beaucoup de facteurs peuvent altérer sa qualité, comme l’alimentation, l’absence de routine quotidienne, le stress et certains troubles de santé. Parmi ceux-ci, mentionnons le syndrome des jambes sans repos, un problème qu’on ne doit pas prendre à la légère.

Ce syndrome apparaît généralement chez les femmes à partir de la cinquantaine. Les symptômes montrent un désir insoutenable de bouger les jambes (ou d’autres parties du corps) s’intensifiant en fin de journée et atteignant son apogée au moment du coucher. Cette envie peut se poursuivre pendant la nuit et être accompagnée de fourmillements ou de douleurs. Elle augmente en position couchée ou assise et disparaît par la reprise de l’exercice ou le mouvement.

Il est fortement suggéré que la personne soit évaluée médicalement pour établir s’il y a une carence en fer ou un trouble sur le plan des fonctions rénales et hépatiques.

La source de ce trouble n’est pas encore connue, mais, dans un tiers des cas, elle peut être héréditaire. Une anomalie concernant la transmission de la dopamine dans le système nerveux central est suspectée. La dopamine est un neurotransmetteur qui permet la communication entre les neurones du système nerveux et a un lien direct avec le comportement qui provoque la sensation de plaisir.

Il n’y a pas d’affection neurologique associée à ce syndrome. Les symptômes peuvent être atténués par la prise d’une médication ou, si le problème est léger, être soulagés par des bains chauds, des étirements, de la méditation ainsi que le massage des jambes.

En médecine chinoise
Saviez-vous que les symptômes pouvaient aussi être soulagés par l’acupuncture? Le problème apparaît lorsque certains organes ne sont plus capables de remplir leurs fonctions adéquatement. Ceci peut être causé par un organe en vide ou en excès, et même par un méridien bloqué par un agent pathogène extérieur (xie). Dans ce dernier cas, il doit y avoir une faiblesse et «l’énergie correcte» (zheng Qi) afin que le xie puisse entrer dans le corps et créer un blocage dans les méridiens collatéraux (jing luo). Les tissus tendinomusculaires ne sont plus nourris, et il en résulte une stagnation de Qi et de sang. Petit rappel: un méridien est une sorte de canal qui véhicule l’énergie (Qi) dans tout le corps afin d’approvisionner tous les organes et toutes les parties du corps.

Le plus souvent dans cette pathologie, le problème viendrait d’une faiblesse du sang du foie. Le foie thésaurise et régularise le sang. De cette façon, il permet de nourrir et contrôler tous les muscles et tendons du corps, à condition qu’il ne se retrouve pas en vide. Lorsqu’un vide de sang s’installe, des symptômes se manifestent comme des impatiences, de l’anxiété, des vertiges, un flot menstruel faible et des règles irrégulières, des engourdissements des jambes.

Si c’est plutôt l’énergie yin du foie qui est déficiente, alors les symptômes d’impatience des jambes (ou des bras) seront exacerbés en fin de journée ou en début de soirée. En plus des mêmes symptômes que pour le vide de sang, il pourrait y avoir de l’insomnie, des céphalées à l’occiput ou sur le dessus de la tête au vertex, une vision trouble et de la sécheresse oculaire.

Chez les personnes âgées, le vide de yin du rein peut aussi faire partie du tableau pathologique du vide de yin du foie. Comme il a tendance à diminuer avec l’âge, cela cause un déséquilibre du rein. Ces personnes sont susceptibles de ressentir des sensations dites «de chaleur», par exemple les pieds chauds la nuit, des transpirations nocturnes, les selles sèches, la peau ou les cheveux secs ainsi que la gorge sèche. On observe fréquemment des douleurs lombaires ou aux genoux.

D’autres sémiologies, habituellement moins fréquentes, peuvent être aussi évaluées, et les symptômes d’un déséquilibre ne sont pas nécessairement tous présents au même moment.

Il est possible de corriger tous ces déséquilibres avec une bonne anamnèse et le bon traitement choisi par l’acupuncteur. Des points d’acupuncture sont soigneusement sélectionnés et stimulés afin de corriger la source du problème dans le corps, ce qui permet d’atténuer les symptômes et d’améliorer la qualité de vie. Le sommeil s’en trouve alors grandement amélioré.

Une personne qui vit avec le problème des jambes sans repos va parfois développer un manque de sommeil chronique qui, à son tour, amène dépression, troubles cardiaques, prise de poids et diabète. Le sommeil permet de réguler les fonctions vitales, et il est essentiel pour le système endocrinien et le système immunitaire. Le syndrome est donc un problème qui doit être pris au sérieux!

Mylène Garon-Labrecque
Travaillant dans le domaine de la santé depuis dix-sept ans, Mylène a été préposée aux bénéficiaires et thérapeute en réadaptation physique pour ensuite se tourner vers l’acupuncture. Elle travaille comme acupunctrice à Laval depuis douze ans.
Clinique d’acupuncture Mylène Garon-Labrecque

Pour tous les problèmes de santé :
Stress • Migraine • Douleur • Fertilité • Fatigue • Insomnie • Dépression • Allergie • Digestion

3078, boulevard Dagenais Ouest, Laval H7P 1T6
514 686‑7346 • www.acupuncture-laval.com

Par Mylène ­Garon-Labrecque

À lire aussi