Pour les adeptes du fait soi-même

Fait maison

La fabrication de cosmétiques maison gagne du terrain et avec raison. Selon Les Mauvaises Herbes (anciennement Les Trappeuses), c’est en ayant une approche non culpabilisante et zéro stressante que vous réussirez à faire vos propres lotions, baumes, déodorants et bien plus ! Pour préserver votre corps des contres-coups de l’hiver, voici quelques recettes qui rendront encore plus autonomes les adeptes du fait soi-même.

Beurre du septentrion à la rose musquée

Notre beurre chouchou pour la saison hivernale, ou quand notre peau en a besoin ! L’hiver, le froid et le vent peuvent facilement abîmer la peau. Le truc pour rendre un beurre plus efficace en hiver ? Lui ajouter de la cire !
Conservation
6 -12 mois • Quantité 50 ml

Ingrédients
- 7,5 ml (1/2 c. à soupe) ou 4,5 g de cire d’abeille râpée
- 20 ml (4 c. à thé) ou 20 g de beurre de karité
- 10 ml (2 c. à thé) ou 8 g d’huile végétale ou de macérât huileux au choix
- 10 ml (2 c. à thé) ou 10 g d’huile de rose musquée
- 3 gouttes de vitamine E
- 10 gouttes d’huiles essentielles au choix (facultatif)
- Pot en verre ambré de 50 ml avec couvercle

Préparation
-  Au bain-marie, fondre la cire et le beurre dans les huiles.
-  Retirer du feu et incorporer la vitamine E et, si désiré, les huiles essentielles. Bien mélanger.
-  Verser dans le pot et laisser figer au frigo sans couvercle. Lorsque le beurre est figé, le sortir du frigo et le laisser tempérer, puis mettre le couvercle.

Utilisation
Appliquer une petite quantité sur le visage et le cou matin et/ou soir, au besoin, en faisant bien pénétrer le beurre. Pour maximiser l’hydratation, on va préférer l’appliquer en sortant de la douche, sur une peau encore un peu humide, ou conjointement avec un hydrolat.

ME111_lesmauvaisherbes

Brume d’ambiance

Un petit vaporisateur tout simple pour se faire plaisir, pour changer d’air, pour donner une ambiance particulière, c’est toujours le fun !
Conservation
6 mois • Quantité environ 100 ml

Ingrédients
- 60 ml ( asse) ou 47 g d’alcool isopropylique à 70 %
- 90 gouttes (en tout) d’huiles essentielles au choix*
- 30 ml (2 c. à soupe) ou 30 g d’hydrolat au choix*
- Bouteille en verre ambré à vaporisateur de 100 ml

Préparation
Verser l’alcool et les huiles essentielles dans la bouteille à vaporisateur. Bien mélanger pour solubiliser les huiles essentielles. Ajouter l’hydrolat et mélanger de nouveau.

Utilisation
Bien agiter avant chaque utilisation et vaporiser quelques coups de poush-poush dans les pièces.
* Nos propositions de synergies

Frais : huiles essentielles de citron, de menthe des champs et de thuya (Thuya occidentalis), hydrolat de menthe poivrée.
Floral : huiles essentielles de bois de Hô (Cinnamomum camphora ct. linalol) et de géranium rosat (Pelargonium x asperum), hydrolat de géranium.
Réconfortant : huiles essentielles de petitgrain bigarade (Citrus aurantium x amara) et de lavande vraie (Lavandula officinalis/angustifolia), hydrolat de lavande vraie.

ME111_lesmauvaisherbes

Lait de bain floral

Pour se réchauffer le corps et le cœur !
Quantité
250 ml

Ingrédients
- 190 ml (3/4 tasse) ou 72 g de flocons d’avoine moulus
- 20 ml (4 c. à thé) ou 12 g de fécule d’arrow-root
- 20 ml (4 c. à thé) ou 26 g de bicarbonate de soude
- 30 ml (2 c. à soupe) ou 3 g de fleurs ou de plantes séchées au choix
- Poudre de pois bleu ou de betterave (pour colorer, facultatif)
- Pot en verre de 250 ml avec couvercle

Préparation
-  Dans un bol, combiner l’avoine, l’arrow-root et le bicarbonate de soude.
-  Réduire en poudre les plantes ou les fleurs séchées. Les ajouter à la préparation d’avoine et bien mélanger.
-  Incorporer, si désiré, la poudre colorante et mélanger. La quantité variera selon la teinte désirée. Bien mélanger.
-  Transférer dans le pot et fermer.

Utilisation
Verser de 60 à 125 ml (1/4 à 1/2 tasse) du mélange dans l’eau du bain. Récolter les résidus de plantes à l’aide d’un tamis fin avant de vider l’eau.

Baume babines au beurre de cacao

Ce baume s’utilise tant l’été que l’hiver, en prévention ou en traitement. On a une p’tite préférence pour sa version nature, puisque le beurre de cacao brut a une délicieuse saveur de chocolat !
Conservation
6-12 mois • Quantité environ 15 ml

Ingrédients
- 2,5 ml (1/2 c. à thé) ou 1,5 g de cire d’abeille râpée
- 5 ml (1 c. à thé) ou 4 g de beurre de cacao râpé
- 5 ml (1 c. à thé) ou 4 g de macérât de calendula ou d’huile végétale au choix
- 3 gouttes d’huile essentielle cicatrisante au choix (facultatif)
- 3 gouttes de vitamine E (facultatif)
- Contenant de 15 ml avec couvercle

Préparation
- Au bain-marie, faire fondre la cire et le beurre dans le macérât ou l’huile végétale.
- Retirer du feu et incorporer, si désiré, l’huile essentielle et la vitamine E.
- Verser dans le contenant et laisser figer au frigo sans couvercle. Lorsque le baume est figé, le sortir du frigo et le laisser tempérer, puis mettre le couvercle.

Utilisation
Appliquer sur les lèvres en prévention ou pour traiter une peau gercée.

À lire aussi

Par Dominique Paradis