3 mythes à déconstruire sur les menstruations

MENSTRUATIONS

Combien de fois avez-vous entendu comme réponse quand vous exprimiez votre douleur menstruelle ou un syndrome prémenstruel plus intense : « Mais c’est normal, tu es une femme, c’est comme ça. »

Je ne pense pas, non ! Le nombre de mythes entourant les menstruations est très grand, et ces croyances changent d’une culture à l’autre. C’est normal, nous vivons dans une société où très peu d’informations sur notre cycle nous sont enseignées. Mais cet article est là pour changer les choses !

Voici trois mythes sur les menstruations ainsi qu’une explication des faits pour vous réconcilier avec cette saison hormonale de votre cycle.

Mythe n° 1
Les menstruations sont un obstacle à votre vie
Un mythe très tenace face aux menstruations ! Pendant tellement d’années, j’étais en colère contre mon cycle menstruel qui était un poids, un frein, un obstacle à ma vie. Pendant longtemps, j’ai voulu effacer toutes traces de mes menstruations. Et j’ai fini par comprendre. J’ai changé ma vision, j’ai accueilli tout le savoir que mon cycle avait à m’enseigner.J’utilise l’énergie différente à chacune de mes saisons intérieures pour optimiser les différentes sphères de ma vie. En toute simplicité. Je me sens soutenue et en paix avec mon cycle.

Avec la belle saison qui s’installe, nous croyons souvent devoir mettre une croix sur nos activités favorites durant nos menstruations, comme les baignades, les activités sportives, le camping en forêt, etc. Parfois, nous nous limitons dans nos activités par peur que ça ne se passe pas bien. Néanmoins, je vous confirme qu’avec un minimum de planification (ajoutez vos culottes menstruelles à vos bagages ou assurez-vous d’avoir un pot et du savon pour bien nettoyer votre coupe menstruelle, par exemple), vous pourrez profiter de vos activités, l’esprit tranquille !

Mythe n° 2
Les menstruations doivent être douloureuses
Nous continuons en force avec le plus gros mythe : malheureusement, parce que beaucoup de femmes ressentent ces symptômes, nous pensons généralement qu’ils sont « normaux » et qu’ils font partie du fait d’être une femme et d’avoir des menstruations, alors qu’en réalité, il y a tellement de choses à faire pour réduire, et même éliminer ces symptômes désagréables. Les tabous menstruels nous empêchent de parler ouvertement de ces problèmes, ce qui amène la perpétuation du mythe selon lequel avoir ses règles = avoir mal. Il faut que ça change dès maintenant !

Sur mon blogue, je vous fais part de mes ressources favorites pour diminuer les douleurs menstruelles, mais sachez que tout commence par l’adoption de saines habitudes de vie qui équilibreront votre écosystème menstruel. C’est une excellente stratégie pour vous assurer de vivre des menstruations avec peu ou pas de douleurs.

Mythe n° 3
Les menstruations sont sales
Parce qu’il y a encore énormément d’incompréhension face au sang menstruel et que beaucoup croient qu’il peut transmettre des -nfections ou même retirer le pouvoir aux hommes (oui, ça va aussi loin que ça), les menstruations sont encore un enjeu tabou, perçues comme étant « sales » ou « malpropres ». Le concept d’hygiène, de produits hygiéniques renvoie à l’idée de « nettoyage », comme si les menstruations étaient quelque chose qu’il fallait nettoyer pour mieux les cacher. Évidemment, je n’adhère pas du tout à cette idée, et je pense plutôt que les menstruations doivent être célébrées et honorées (le festival Raja, en Inde, en est un excellent exemple), pas du tout cachées.

Plusieurs organismes et entreprises ont même décidé de retirer le terme « produit d’hygiène menstruelle » de leur contenu en le remplaçant par « produit menstruel » tout simplement. Nous applaudissons l’initiative !

En terminant, si vous cherchez une façon de revoir votre vision face à votre cycle et vos menstruations, je vous invite à télécharger votre guide gratuit sur mon site www.mariepierdeschenes.com et à intégrer doucement l’observation de votre cycle comme un rituel à votre quotidien.

C’est la première étape pour reprendre le contrôle face à votre cycle menstruel et ne plus vous sentir prise au dépourvu face à votre nature cyclique.

MARIE-PIER DESCHÊNES
« Formatrice en bien-être menstruel »
Elle aspire à accompagner des femmes courageuses en quête de liberté, de simplicité et d’harmonie à reconnecter avec la puissance de leur cycle menstruel grâce à son enseignement simple et facilement applicable. Son approche se base sur une formation à la maîtrise en travail social, plus de cinq ans d’expérience en intervention et un désir très fort d’agir en alignement avec ses valeurs pour soutenir le bien commun.
www.mariepierdeschenes.com

Je ne pense pas, non ! Le nombre de mythes entourant les menstruations est très grand, et ces croyances changent d’une culture à l’autre. C’est normal, nous vivons dans une société où très peu d’informations sur notre cycle nous sont enseignées. Mais cet article est là pour changer les choses !

Voici trois mythes sur les menstruations ainsi qu’une explication des faits pour vous réconcilier avec cette saison hormonale de votre cycle.

Mythe n° 1
Les menstruations sont un obstacle à votre vie
Un mythe très tenace face aux menstruations ! Pendant tellement d’années, j’étais en colère contre mon cycle menstruel qui était un poids, un frein, un obstacle à ma vie. Pendant longtemps, j’ai voulu effacer toutes traces de mes menstruations. Et j’ai fini par comprendre. J’ai changé ma vision, j’ai accueilli tout le savoir que mon cycle avait à m’enseigner.J’utilise l’énergie différente à chacune de mes saisons intérieures pour optimiser les différentes sphères de ma vie. En toute simplicité. Je me sens soutenue et en paix avec mon cycle.

Avec la belle saison qui s’installe, nous croyons souvent devoir mettre une croix sur nos activités favorites durant nos menstruations, comme les baignades, les activités sportives, le camping en forêt, etc. Parfois, nous nous limitons dans nos activités par peur que ça ne se passe pas bien. Néanmoins, je vous confirme qu’avec un minimum de planification (ajoutez vos culottes menstruelles à vos bagages ou assurez-vous d’avoir un pot et du savon pour bien nettoyer votre coupe menstruelle, par exemple), vous pourrez profiter de vos activités, l’esprit tranquille !

Mythe n° 2
Les menstruations doivent être douloureuses
Nous continuons en force avec le plus gros mythe : malheureusement, parce que beaucoup de femmes ressentent ces symptômes, nous pensons généralement qu’ils sont « normaux » et qu’ils font partie du fait d’être une femme et d’avoir des menstruations, alors qu’en réalité, il y a tellement de choses à faire pour réduire, et même éliminer ces symptômes désagréables. Les tabous menstruels nous empêchent de parler ouvertement de ces problèmes, ce qui amène la perpétuation du mythe selon lequel avoir ses règles = avoir mal. Il faut que ça change dès maintenant !

Sur mon blogue, je vous fais part de mes ressources favorites pour diminuer les douleurs menstruelles, mais sachez que tout commence par l’adoption de saines habitudes de vie qui équilibreront votre écosystème menstruel. C’est une excellente stratégie pour vous assurer de vivre des menstruations avec peu ou pas de douleurs.

Mythe n° 3
Les menstruations sont sales
Parce qu’il y a encore énormément d’incompréhension face au sang menstruel et que beaucoup croient qu’il peut transmettre des -nfections ou même retirer le pouvoir aux hommes (oui, ça va aussi loin que ça), les menstruations sont encore un enjeu tabou, perçues comme étant « sales » ou « malpropres ». Le concept d’hygiène, de produits hygiéniques renvoie à l’idée de « nettoyage », comme si les menstruations étaient quelque chose qu’il fallait nettoyer pour mieux les cacher. Évidemment, je n’adhère pas du tout à cette idée, et je pense plutôt que les menstruations doivent être célébrées et honorées (le festival Raja, en Inde, en est un excellent exemple), pas du tout cachées.

Plusieurs organismes et entreprises ont même décidé de retirer le terme « produit d’hygiène menstruelle » de leur contenu en le remplaçant par « produit menstruel » tout simplement. Nous applaudissons l’initiative !

En terminant, si vous cherchez une façon de revoir votre vision face à votre cycle et vos menstruations, je vous invite à télécharger votre guide gratuit sur mon site www.mariepierdeschenes.com et à intégrer doucement l’observation de votre cycle comme un rituel à votre quotidien.

C’est la première étape pour reprendre le contrôle face à votre cycle menstruel et ne plus vous sentir prise au dépourvu face à votre nature cyclique.

MARIE-PIER DESCHÊNES
« Formatrice en bien-être menstruel »
Elle aspire à accompagner des femmes courageuses en quête de liberté, de simplicité et d’harmonie à reconnecter avec la puissance de leur cycle menstruel grâce à son enseignement simple et facilement applicable. Son approche se base sur une formation à la maîtrise en travail social, plus de cinq ans d’expérience en intervention et un désir très fort d’agir en alignement avec ses valeurs pour soutenir le bien commun.
www.mariepierdeschenes.com

Par ­Marie-Pier ­Deschênes

À lire aussi

Par Natacha Imbeault et le collectif Herbothèque
Par ­Les ­Mauvais ­Herbes